Parce que l’association SaDur ne se contente pas des chiffres de ponctualité publiés par Île-de-France Mobilités et mesurés par la SNCF elle-même, elle a mis en place depuis 2008 l’outil D-Collector. Celui-ci permet aux usagers de mesurer eux-mêmes la régularité des trains qu’ils empruntent.

Voici donc la météo de la ligne D pour le mois de novembre 2018 :

Météo de la ligne D : Novembre 2018

Les principaux éléments à retenir :

  • Ce mois-ci, seuls six jours ont eu moins de 20 trains supprimés, dont deux jours fériés (1er et 11 novembre), un jour de réduction de trafic (2 novembre, suite à la mise en place du poste d'aiguillage de Saint-Denis) et le reste correspond au weekend.
  • Pour le reste, sur 24 jours, 11 ont comptés plus de 50 trains supprimés partiellement ou en totalité. 3 de ces journées dépassent les 100 trains supprimés !
  • Novembre est habituellement un mauvais mois pour notre ligne, mais là, on bat un nouveau record, avec une moyenne de 46 trains supprimés par jour, c'est énorme ! Cela représente un train sur dix un jour de semaine.
  • Pour l'irrégularité, elle est le reflet de ces difficultés, car nos membres ont remonté une majorité de trains en retard ou supprimé. Elle atteint 50,3%, soit plus de trois points en plus par rapport à l'an passé.

Un petit mot sur notre outil de mesure de l'irrégularité, le D-Collector. Il s'appuie sur les remontés des usagers des trains qu'ils empruntent, qu'ils soient à l'heure, en retard ou supprimés. Quelques améliorations et nouvelles fonctionnalités font leur apparition :

  • Il est maintenant possible, pour les gares de correspondances entre les trains de Paris et ceux des branches de Corbeil, si la correspondance a été respecté ou non;
  • Le fonctionnement des relevés en temps réel, permettant de faire son relevé facilement en montant et en descendant du train, a été amélioré. Il est maintenant possible de commencer un relevé dans le train, d'obtenir sa desserte ou encore de récupérer des relevés non enregistré;
  • Et quelques corrections de bugs

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des remarques sur l'outil, ou pour toute demande d'aide sur son utilisation.

Parce que l’association SaDur ne se contente pas des chiffres de ponctualité publiés par Île-de-France Mobilités et mesurés par la SNCF elle-même, elle a mis en place depuis 2008 l’outil D-Collector. Celui-ci permet aux usagers de mesurer eux-mêmes la régularité des trains qu’ils empruntent.

Voici donc la météo de la ligne D pour le mois d'octobre 2018 :

Météo de la ligne D : Octobre 2018

Les principaux éléments à retenir :

  • Ce mois a été marqué par une réduction du trafic entre le 22 et le 31. Cela se voit par une diminution mathématique du nombre de suppression.
  • Hors de cette période, quatre jours ont comptés plus de 50 trains supprimés sur tout ou partie de leur parcours.
  • Au total, on dénombre 17 jours où au moins 20 trains ont été au moins partiellement retiré de la circulation. La moyenne des suppressions est de 27 trains par jour.
  • Au niveau de l'irrégularité, elle est de 35,6%, soit plus d'un train sur trois !

Parce que l’association SaDur ne se contente pas des chiffres de ponctualité publiés par Île-de-France Mobilités et mesurés par la SNCF elle-même, elle a mis en place depuis 2008 l’outil D-Collector. Celui-ci permet aux usagers de mesurer eux-mêmes la régularité des trains qu’ils empruntent.

Voici donc la météo de la ligne D pour le mois d'août 2018 :

Météo de la ligne D : Août 2018

Les principaux éléments à retenir :

  • Le mois d'août étant un mois avec moins de circulation, il y a mathématiquement moins de trains supprimés. Cependant, cela n'empêche pas d'avoir tout de même 20 jours avec au moins 20 trains supprimés sur tout ou partie de leur parcours
  • On dénombre même, parmi ces jours, 4 jours où le nombre de suppression dépasse les 50 !
  • Conséquence, la moyenne de trains supprimés est de 30 par jour, ce qui est énorme !
  • Concernant l'irrégularité, elle est quasiment à un train sur quatre en retard, ce qui fait plus de 4 points en plus par rapport à l'an dernier.

Parce que l’association SaDur ne se contente pas des chiffres de ponctualité publiés par Île-de-France Mobilités et mesurés par la SNCF elle-même, elle a mis en place depuis 2008 l’outil D-Collector. Celui-ci permet aux usagers de mesurer eux-mêmes la régularité des trains qu’ils empruntent.

Voici donc la météo de la ligne D pour le mois de septembre 2018 :

Météo de la ligne D : Septembre 2018

Les principaux éléments à retenir :

  • Septembre ne fait pas exception aux autres mois de l'année : 21 jours comptent au moins 20 trains supprimés partiellement ou totalement.
  • Pour sept d'entre eux, dont un dimanche (!), le nombre de trains supprimés est au dessus de 50 !
  • Toutes ces suppressions entraînent une moyenne de 38 trains supprimés par jour !
  • Pour l'irrégularité, malgré tout, à noter une baisse par rapport à l'an passée. Elle était pour septembre 2018 de 33,6%.

Parce que l’association SaDur ne se contente pas des chiffres de ponctualité publiés par Île-de-France Mobilités et mesurés par la SNCF elle-même, elle a mis en place depuis 2008 l’outil D-Collector. Celui-ci permet aux usagers de mesurer eux-mêmes la régularité des trains qu’ils empruntent.

Voici donc la météo de la ligne D pour le mois de juillet 2018 :

Météo de la ligne D : Juillet 2018

Les principaux éléments à retenir :

  • Beaucoup de suppressions ce mois-ci : près de deux-tiers (20 jours sur 31) voient au moins 20 trains supprimés partiellement ou totalement.
  • Dix jours dépassent les 50 trains supprimés, et même 5 jours dénombrent plus de 100 trains supprimés, c'est énorme ! Le record est pour le 4 juillet, où 176 trains ont été concernés par ces suppressions
  • En conséquence, la moyenne est très élevé, puisqu'elle s'établie à 45 trains supprimés par jour !
  • Concernant l'irrégularité, elle est légèrement en baisse par rapport à l'année passé, à 34,7%.

Informations supplémentaires