Parce que l’association SaDur ne se contente pas des chiffres de ponctualité publiés par le STIF et mesurés par la SNCF elle-même, elle a mis en place depuis 2008 l’outil D-Collector. Celui-ci permet aux usagers de mesurer eux-mêmes la régularité des trains qu’ils empruntent.

Voici donc la météo de la ligne D pour le mois de juin 2017 :

Météo de la ligne D : Juin 2017

 

Les Principaux éléments à retenir :

  • 22 jours avec au moins 20 trains supprimés, dont 11 jours avec plus de 50 trains, on bat des records en ce mois de juin !
  • Les 20, 21 et 22 juin ont été des jours particulièrement compliqués, avec plus de 110 suppressions dénombrées.
  • Par conséquent, la moyenne des suppression est extrêmement élevée : 47 trains par jour. L'an dernier, à la même période, il y avait eu une grève ainsi que des inondations dû à la crue de la Seine.
  • L'irrégularité quant à elle est à 33,5% pour ce mois. C'est néanmoins un peu mieux que l'an passé.

Parce que l’association SaDur ne se contente pas des chiffres de ponctualité publiés par le STIF et mesurés par la SNCF elle-même, elle a mis en place depuis 2008 l’outil D-Collector. Celui-ci permet aux usagers de mesurer eux-mêmes la régularité des trains qu’ils empruntent.

Voici donc la météo de la ligne D pour le mois de mai 2017 :

Météo de la ligne D : Mai 2017

 

Les Principaux éléments à retenir :

  • La moyenne des suppression reste élevée : 28 trains par jour. Et encore, ceci est moins pire que l'an dernier !
  • Pour ce mois-ci, on compte 19 jours avec au moins 20 trains supprimés.
  • L'irrégularité est pour ce mois-ci de 33,3%. Elle correspond à des trains ayant un retard d'au moins 5 minutes ou supprimé. Même si ce chiffre reste trop élevé (1 trains sur 3), ceci reste moins pire que mai 2016.

Parce que l’association SaDur ne se contente pas des chiffres de ponctualité publiés par le STIF et mesurés par la SNCF elle-même, elle a mis en place depuis 2008 l’outil D-Collector. Celui-ci permet aux usagers de mesurer eux-mêmes la régularité des trains qu’ils empruntent.

Voici donc la météo de la ligne D pour le mois de mars 2017 :

Météo de la ligne D : Mévrier 2017

 

Les Principaux éléments à retenir :

  • Le mois de mars est celui de tous les records :  la moyenne de trains supprimés est de 42 trains supprimés par jour ! C'est en moyenne, 10 suppressions de plus que février 2017, et c'est 4 points de plus par rapport à l'année dernière !
  • On dénombre 29 jours où au moins 20 trains ont été supprimés.
  • À noter également que ce mois-ci, le record de  12 jours où ce nombre dépasse les 50, dont un où on dénombre 130 trains impactés, le 9 mars.
  • L'irrégularité se dégrade par rapport au même mois l'an dernier. On atteint 37,5% des trains ayant un retard d'au moins 5 minutes ou supprimé.

Parce que l’association SaDur ne se contente pas des chiffres de ponctualité publiés par le STIF et mesurés par la SNCF elle-même, elle a mis en place depuis 2008 l’outil D-Collector. Celui-ci permet aux usagers de mesurer eux-mêmes la régularité des trains qu’ils empruntent.

Voici donc la météo de la ligne D pour le mois d'avril 2017 :

Météo de la ligne D : Avril 2017

 

Les Principaux éléments à retenir :

  • La moyenne des suppression est de 24 trains par jour. Ça reste un chiffre élevé, mais tout de même moins élevé par rapport à l'année dernière.
  • Pour ce mois-ci, on compte 15 jours avec au moins 20 trains supprimés.
  • Chaque semaine, c'est donc 4 jours ouvrés sur 5 où il y a au moins 20 trains supprimés !
  • L'irrégularité est pour ce mois-ci de 32,7%. Elle correspond à des trains ayant un retard d'au moins 5 minutes ou supprimé. Elle est bien supérieur à celle d'avril 2016.

Parce que l’association SaDur ne se contente pas des chiffres de ponctualité publiés par le STIF et mesurés par la SNCF elle-même, elle a mis en place depuis 2008 l’outil D-Collector. Celui-ci permet aux usagers de mesurer eux-mêmes la régularité des trains qu’ils empruntent.

Voici donc la météo de la ligne D pour le mois de février 2017 :

Météo de la ligne D : Février 2017

 

Les Principaux éléments à retenir :

  • La moyenne de trains supprimé est de 32 trains supprimés par jour ! C'est moins que le mois précédent, mais c'est 11 points de plus par rapport à l'année dernière !
  • On dénombre 19 jours où au moins 20 trains ont été supprimés. Si nous ne regardions que les jours de semaine, le constat serait encore plus accablant, puisqu'il y a eu un seul jour avec moins de 20 trains supprimés.
  • À noter également que ce mois-ci, il y a 4 jours où ce nombre dépasse les 50, dont un où on dénombre 145 trains impactés, le 21 février.
  • L'irrégularité reste stable par rapport à l'an dernier. On atteint 34,2% des trains ayant un retard d'au moins 5 minutes ou supprimé.

Informations supplémentaires