Depuis décembre 2018, île-de-France Mobilités et SNCF ont décidé de mettre trois branches du RER D en navette, obligeant ainsi les usagers voulant s'y rendre depuis Paris ou les autres branches de la ligne à faire une correspondance à Juvisy, Viry ou Corbeil.

En nous basant sur les critères de qualité de service que doit respecter la SNCF, SaDur calcule son propre indicateur afin de savoir si cette mise en correspondance est réussie ou non.

Voici donc les météos des correspondances des mois de décembre 2019 et de janvier 2020 :


 Les principaux éléments à retenir :

  • Les mois de décembre et janvier ont été principalement marqué par la grève. Les trois branches en correspondances ont été totalement fermées dès le 5 décembre, les premiers rares trains ne sont revenus que les 30 décembre (pour les branches Vallée, donc Juvisy ↔ Corbeil via Ris Orangis, et Malesherbes) et 6 janvier (pour le littoral, donc Corbeil ↔ Melun). Il a encore fallu attendre une ou deux semaines pour atteindre le service minimum, sans toutefois que les correspondances soient normales.
  • Pour les rares jours où nous avons pu obtenir un nombre significatif, le taux de réussite est extrêmement faible, ne dépassant pas les 80% de réussite.

Au vu de ces piètres chiffres, nous avons interpelés Île-de-France Mobilités, avec les associations AUT FNAUT Île-de-France et Plus de trains, afin d'obtenir un dédommagement complémentaire pour le mois de janvier au vu du faible nombre de trains en circulation. Nous avons reçu une réponse où ils reconnaissent qu'en effet, les services minimums n'ont pas été respectés sur certaines branches, et que les opérateurs ont été saisis dans ce sens. Nous vous tiendrons informés sur cela.

Nous vous rappelons enfin que le site pour faire votre dédommagement est ouvert jusqu'au 12 mars 2020 à l'adresse www.mondedommagementnavigo.com.

En complément :