Parce que l’association SaDur ne se contente pas des chiffres de ponctualité publiés par Île-de-France Mobilités et mesurés par la SNCF elle-même, elle a mis en place depuis 2008 l’outil D-Collector. Celui-ci permet aux usagers de mesurer eux-mêmes la régularité des trains qu’ils empruntent. Et pour cette fois, nous vous proposons deux météos.

Voici la météo de la ligne D pour le mois de novembre 2020 :

Météo de la ligne D : Novembre 2020

Les principaux éléments à retenir :

  • Ce mois de novembre a été marqué par la mise en place d'un confinement sur l'ensemble du territoire. Même si ce dernier était moins strict que le précédent, le nombre d'usagers dans les transports a été réduit, et quelques trains ont été retirés de la circulation en journée sur la deuxième moitié du mois. Les chiffres présentés se basent sur les trains prévus.
  • Malgré cela, on compte près de deux jours sur trois où le nombre de trains supprimés partiellement ou totalement est d'au moins 20 trains.
  • Il y a également six jours où le nombre de trains supprimés dépasse les 50.
  • Cela nous donne une moyenne élevé de 34 suppressions par jour, en légère baisse par rapport à l'année passée.
  • Concernant l'irrégularité mesuré grâce à notre outil, le D-Collector, une conséquence de la baisse de fréquentation est la baisse du nombre de relevés saisis sur notre outil, ce qui ne nous a pas permis d'obtenir un chiffre ce mois-ci. Nous en profitons pour remercier les usagers qui continuent à donner de leur temps en saisissant l'ensemble des trains qu'ils empruntent, qu'ils soient à l'heure, en retard ou supprimé.

Enchaînons maintenant sur la météo des correspondances de ce même mois de novembre 2020 :

Météo des correspondances : Novembre 2020

À noter :

  • Même si le nombre de journées où l'objectif fixé par Île-de-France Mobilités est atteint est en hausse durant l'heure de pointe du soir, la correspondance entre les trains interconnectés et les navettes reste très en deca de la qualité qu'en attend l'usager qui la subit
  • Le premier novembre est considéré non significatif suite à des travaux qui ont interrompu la circulation au nord de Corbeil Essonnes tout le weekend.