Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

A partir du mercredi, et pendant deux semaines, la SNCF va procéder à une nouvelle expérimentation sur la ligne D: des agents de "régulation de flux"(comprendre : des pousseurs, comme sur le RER A à Chatelet), vont être disposés en Gare du Nord et en Gare de Lyon. Leur rôle sera de faciliter la descente et la montée des voyageurs tout en essayant de minimiser le temps de stationnement à quai de la rame.

Nous verrons l'impact de cette expérimentation sur la régularité de la ligne, même si nous n'en attendons pas grand chose, en raison des différences multiples avec le contexte du RER A:

 

  • Espacement des trains, surtout vers le sud (si vous ne pouvez pas monter dans votre train, ce n'est pas 2 minutes qu'il faut attendre, mais 15)
  • Le point d'arrêt aléatoire de la rame arrivant à quai, qui vous impose de vous déplacer pour accéder à la porte la plus proche de vous
  • Nombre restreint de portes (2) par wagon, à comparer aux 3 ou 4 portes des rames de la A
  • Différence de niveau entre le quai et le train, surtout en Gare de Lyon, ce qui nous l'avons déjà dit à maintes reprises ne facilite pas les échanges (alors que sur la A c'est uniforme), sans parler des personnes à mobilité réduite (PMR dans le jargon SNCF)


Bien entendu nous comptons sur vous pour nous remonter vos impressions et commentaires sur cette nouvelle expérimentation qui, n'aura malheureusement que très peu d'influence sur la régularité de la ligne."

Informations supplémentaires