Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Communiqué de presse du 25 septembre 2011

 

La SNCF et les autorités publiques fêtent en grande pompe les 30 ans du TGV. Trente années d’investissement dans des nouvelles lignes et dans des nouveaux matériels qui ont permis de rapprocher les grandes métropoles françaises de la capitale. Une fête au goût amer pour les usagers du RER D qui subissent chaque jour les aléas d’une ligne au bord de l’asphyxie et qui n’a pas bénéficiée des investissements nécessaires durant les dernières décennies. Trains supprimés faute de matériel suffisant ou suffisamment entretenu, incidents à répétition sur l’infrastructure, rallongement des temps de parcours dû au nombre croissant d’usagers sur la ligne, impossibilité d’augmenter les fréquences avec des trains bondés à la clé … Chaque jour son lot de stress pour les usagers du RER D ! Pourquoi les investissements qui ont été consentis pour le TGV n’ont pu l’être pour le RER D ? Pourtant la ligne D transporte chaque jour plus de 600 000 usagers, soit deux fois et demi le trafic total des TGV sur le territoire national !

Gageons que la SNCF et que les acteurs publics prennent la mesure de l’urgence à investir sur les lignes de RER, pour que nous puissions fêter dignement, nous aussi, les 30 ans du RER D (lequel aura 25 ans l'année prochaine).


Nous vous invitons à regarder le reportage du 20h de France 2 du 24 septembre consacré à ce sujet (avec une interview d’un administrateur de SaDur) :
http://www.pluzz.fr/jt-20h-2011-09-24-20h00.html (à 23 min)



Télécharger le communiqué de presse

Informations supplémentaires