Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Wasserfrosch

Dans le cadre de la mise en œuvre du schéma directeur du RER D, la SNCF va procéder aux mises en service successives des nouvelles installations de signalisation entre Villeneuve St Georges et Gare de Lyon à partir de mi-novembre.

Cela va entraîner l’abaissement des vitesses maximales sur ce tronçon, en conformité avec le futur schéma de desserte (service annuel 2014).
Les horaires seront donc modifiés au sud de la ligne du 12 novembre au 14 décembre 2013. 

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

A partir de ce 24 septembre, et ce jusqu'à fin octobre, d'importants travaux vont être menés au nord de St Denis sur un pont ferroviaire appelé 'Pont du Havre', qui permet aux voies du RER d'enjamber la RN214:

 

Photo © http://www.mairie-villetaneuse.fr

Pour les usagers du RER D que nous sommes, ces travaux vont engendrer de nombreuses perturbations, décrites dans ce document

Deux éléments , repris dans ce document, sont à retenir pour les voyageurs du nord de la ligne en semaine :

- Un allongement du temps de parcours de 2 minutes, au delà de St Denis, qui se traduit par un horaire de départ avancé de deux minutes le matin, et un horaire d'arrivée retardé de deux minutes le soir

- Surtout, pendant la pointe du matin, la suppression de 3 trains ROVO entre Villiers le Bel et St Denis

Autrement dit, entre 7h30 et 8h45, il faut s'attendre à subir de très mauvaises conditions de voyage sur le nord du RER D, et ce tous les jours de la semaine jusqu'à la fin du mois d'octobre.

Pour information, quand SADUR a demandé à la direction de ligne de ne pas procéder à ces suppressions. En effet,  nous sommes ici en face d'un problème de sécurité des voyageurs pendant cette heure de forte affluence, avec une offre de trains réduite. il nous a été répondu que toutes les lignes, TGV, Eurostar, Transilien et TER étaient concernées, et qu'il n'avait pas été possible de procéder autrement.

Après recherches, il apparait :

- que des TGV sont également supprimés pendant cette période (affiche)

- Il en va de même pour les TER (nous n'avons trouvé qu'une affiche montrant les trains qui roulent)

- qu'un Thalys entre Paris et Liège est également concerné (lien)

- que pour les Eurostar (lien), les temps de trajet sont allongés

A noter que les week-ends seront également concernés.

Les esprits taquins diront que les trains avec le moins d'abonnés semblent le moins impactés, nous nous contenterons de vous rappeler de bien prendre vos dispositions, notamment vis-à-vis des bus, dont les horaires n'ont bien entendu pas été modifiés - ce qui va compliquer bien des correspondances, et de vous souhaiter bien du courage, car il va en falloir !

 

 

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives

20050501 1315 2558-Bimetall-Zeigerthermometer

Depuis la mi-juillet, le trafic du RER D a été à très perturbé , à plusieurs reprises, par les chaleurs estivales. En effet, à en lire la SNCF, celles ci entraineraient :
- Des limitations des vitesse pour les trains à certains endroits de la ligne, tous situés sur la branche nord
- Des suppressions, pour les mêmes motifs

Si on ajoute à ceci les travaux en cours sur la dalle d'Evry, on ne peut que constater que les usagers du RER D ne sont vraiment pas gâtés cet été !

Sadur a essayé d'en savoir plus sur le sujet. Pour le moment, les éléments que nous avons nous laissent dubitatifs :

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Comme vous avez pu le remarquer, d’importants travaux ont lieu cet été sur la branche dite du plateau, qui dessert la gare d’Evry Courcouronnes. La SNCF a beaucoup communiqué dessus, car ces travaux impactent énormément les usagers de cette branche, avec une circulation très allégée voir inexistante à certaines heures. Malgré tout, le plan de transport reste complexe à comprendre pour les usagers.

Une usagère aveugle nous a ainsi fait part de ses difficultés à prendre le RER D en gare d’Orangis bois de l’Epine. Voici son témoignage :

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

En fin d’année 2011, Sadur vous avait présenté le projet de nouvelle branche du RER D, dit barreau de Gonesse, au nord de la ligne. Ce projet a pour but pour relier les gares de Villiers le Bel – Gonesse – Arnouville et la gare du Parc des Expositions de Villepinte, située sur le RER B.

La création de cette nouvelle branche recouvre trois objectifs principaux : améliorer l'accès des populations de l'Est du Val-d'Oise aux pôles de Roissy et de Paris-Nord II, permettre la réalisation du projet urbain du Triangle de Gonesse et offrir une desserte complémentaire depuis Paris vers le Parc des Expositions de Villepinte.

Lors de la concertation, Sadur avait notamment réalisé une contribution écrite accessible en cliquant ici.

Depuis, les études sur cette future branche se sont poursuivies, et l'avant projet a été présenté lors du Conseil d’Administration du STIF du 12 juillet.

Or, quelle n’a pas été notre surprise en lisant la délibération :

(...)ARTICLE 2 : de demander à la SNCF, en tant qu’exploitant de la ligne D du RER et futur exploitant de la nouvelle branche du RER D, de transmettre dans les meilleurs délais au STIF les coûts d’exploitation et les coûts liés au matériel roulant du projet de niveau schéma de principe, accompagnés d’une note justificative ;
ARTICLE 3 : de demander à RFF, en tant que maître d’ouvrage coordinateur, de rechercher toute optimisation du projet dans les meilleurs délais, compte-tenu du bilan socio-économique de l’opération, afin de dégager un bénéfice actualisé satisfaisant en vue de la procédure d’enquête publique (...)

Pour enfoncer le clou, un amendement ajoute à l'article 2 qu'il est demandé à la SNCF "de préciser l'impact du projet sur la robustesse de l'exploitation de l'ensemble de la ligne"

Concrètement, cela signifie d'une part que le projet ne peut être présenté en l'état à l'enquête publique, donc qu'il va prendre plusieurs mois voire plusieurs années de retard, d'autre part, que le projet tel qu'envisagé à l'heure actuelle est déficitaire.

Autrement dit, l’avenir de cette nouvelle branche du RER D semble s'obscurcir, ce qui risque de mettre de nombreux élus du nord de la ligne très en colère !


De nombreuses interrogations émergent de cette situation : quand cette nouvelle branche du RER D verra-t-elle le jour, si cela est encore envisagé ? Quelles solutions pour l'accès à Roissy depuis l'Est du Val-d'Oise ? Rappelons que comme nous l'affirmions dans notre contribution, c'est la ligne D dans son ensemble qui aujourd'hui a besoin d'une mise à niveau.


Bien entendu, nous vous tiendrons informés de toutes les évolutions de ce projet, car nous n’en resterons certainement pas là !

Informations supplémentaires