Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives

Il y a un an, le RER D a vécu des changements : une nouvelle gare, et des nouveaux horaires. La SNCF, RFF et le STIF espéraient d’ailleurs que ces changements amélioreraient durablement le RER D, Cf. cette sortie de Franck DUBOURDIEU, alors directeur du RER D , le 30 mai 2013 à Goussainville : « c'est tout le professionnalisme de la SNCF et de RFF qui est dans la conception (1 an 1/2) de ce SA2014 ».

L’heure est venue pour SADUR de dresser le bilan de ces évolutions.

Ce bilan est simple : Heureusement que tout le professionnalisme de la SNCF et de RFF étaient dans la conception de ce SA 2014, qu’est-ce que ça aurait été sinon !


 

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

La semaine dernière a été très éprouvante pour les usagers du sud de la ligne D via Combs-la-Ville : au trafic déjà réduit pour cause de travaux sont venus se greffer de multiples perturbations et suppressions.

Inutile de remuer le couteau dans la plaie : l'inorganisation par la SNCF et RFF de ces travaux, et le côté complètement erratique de l'information voyageurs ont mis les nerfs des usagers du sud de ligne à très rude épreuve. Si retour d'expérience il y a, nous ne manquerons pas de souligner ce point.

Inutile de dire que c'est avec un mélange de résignation, de fatigue, et de lassitude, mais aussi d'inquiétudes, que nous craignons cette prochaine semaine :

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

La rentrée a été très éprouvante pour les usagers du RER D. Malheureusement, les vacances de la Toussaint ne vont pas constituer une période de répit, loin de là : En effet, pour les deux semaines à venir, en raisons de travaux, l'offre du RER D va être particulièrement dégradée, surtout sur la branche Combs.

Bien entendu nous comprenons parfaitement que les travaux d'entretien des infrastructures du RER D sont nécessaires. Pour autant, pour rester polis :

- nous sommes très inquiets sur les conditions de transport que nous allons subir, notamment le soir,

- nous sommes plus que sceptiques sur l'impossibilité de faire circuler les trains autrement.

 

Une nouvelle fois, n'aurait-on pas confondu vitesse et précipitation ?

Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Vous avez pu lire que la grève était maintenant terminée. Et que la situation du RER D allait redevenir normale.

Pour autant, nous anticipons, et ce certainement jusqu'aux horaires de plein été, soit le 12 juillet, une situation difficile sur la ligne :
- d'une part, n'oublions pas que le mois de mai et le début du mois de juin ont été synonymes de perturbations quotidienne
- de plus, effet à retardement des grèves, les trains ont pris du retard de maintenance.

 Infogare situation perturbée

Nous espérons que la situation ne sera pas aussi difficile qu'elle l'a été en novembre 2010, pour autant attendez-vous à subir des difficultés au quotidien, avec plus de suppressions que d'habitude.

Bien entendu, maintenant que la grève est terminée, ceci va bien sortir des lumières de la rampe, ne vous attendez donc pas à ce que d'autres que nous en parlent. C'est ça, le retour à l'anormal.

Bref, bon courage...

Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives

Semaine paradoxale sur le RER D la semaine dernière. En effet, pendant que la direction de ligne annonçait le 20 mai dernier, un programme de travaux pour entretenir les infrastructures du RER D (nous vous renvoyons aux divers communiqués de la SNCF), les incidents se sont multipliés comme des petits pains sur notre ligne :
- Lundi 19 mai : Incident de signalisation à Pierrefitte - Stains le matin, accident voyageur en fin d'après midi à Villiers le Bel - Gonesse - Arnouville
- Mardi 20 mai : Jets de pierre le matin entre Corbeil Essonnes et Malesherbes, pb de signalisation à la gare du Nord le soir
- Mercredi 21 mai : pas d'incident majeur (mais au moins 13 trains supprimés)
- jeudi 22 mai : Grève donc service réduit, même si l'interconnexion était maintenue, et arbre tombé sur les voies à Ballancourt
- Vendredi 23 mai : bris de barrière sur un passage à niveau à Ballancourt le matin, tentative de vol de Câble aux Noues et incident sur la voie au stade de France le soir.

Comme nous avons déjà râlé dans le forum sur ces divers incidents au jour le jour (on ne se refait pas !), nous avons essayé de prendre un peu de recul et de regarder:
- quels étaient les chantiers présentés la semaine dernière qui auraient peut être été évités si les travaux avaient déjà été terminés
- quels sont les incidents pour lesquels les travaux présentés la semaine dernière n'ont pas vraiment apporté de réponse

Informations supplémentaires