Nous avions écrit en fin d'année dernière un article sur la maintenance. Malgré les dires de la direction de ligne, les problèmes subsistent. Avec des conséquences qui vont en empirant : après plusieurs témoignages reçus, de nouveaux tombent : l'entassement dans les trains provoque malaise sur malaise. Et ça n'est pas fini !

Pour Sadur, il s'agit bien là de la conséquence des retards et multiples suppressions que les usagers subissent tous les jours. Cette multiplication de malaises ne fait qu'aggraver la situation !

Premier exemple : le 22 janvier dernier, 2 témoignages nous indiquaient que la suppression d'un DICA avait provoqué un malaise dans le train suivant, bien entendu bondé :"je vous signale que, ce matin encore, le train DICA n°150208 au départ de Brunoy à 8h04 et à destination de Paris Gare de Lyon a été supprimé. Cette fois-ci une annonce a bien été faite dans la gare, par haut-parleur.
Cependant, ce problème à été la cause d'un autre incident que l'on ne peut pas décorréler. En effet, le train suivant étant particulièrement bondé, une personne a fait un malaise dans un wagon. Le train est donc resté en gare de Montgeron pendant près de trente minutes. Je vous laisse imaginer l'état des voyageurs debout, tassés dans les wagons attendant que le train redémarre."

et

"On est resté bloqué 22mn en gare de Yerres. Le conducteur indique un malaise voyageur dans le train nous précédant, en gare de Montgeron. Il oublie de dire que le précédent Dica a été supprimé ce qui a causé l'entassement dans le train qui nous précède. Et cet entassement provoque le malaise voyageur. Le taux de Dica supprimés aux heures de pointe est très élevé et provoque des désordres de ce type. "

Lundi 2 février, jour de soi-disant "retour à la normale", de nombreux JOPA, ZOPO et DICA ont été supprimés. Mais quelle surprise, sur la branche Combs les FACA sont à leur tour retardés et circulent avec un retard considérable... Des trous de desserte de 30 minutes ont été constatés !

Les usagers montent donc coûte que coûte, les allées sont pleines à craquer, les plateformes tout autant.... Et les malaises finissent fatalement par arriver... nous avons pu lire un témoignage en ce sens sur notre forum :"A noter qu'encore une fois ce malaise était dû à l'entassement sur la plateforme et ce matin il était impossible d'avancer plus dans les allées car elles étaient déjà archi-bondées"

En tout cas une chose est sûre, les usagers du RER ne se sont pas laissés berner par les jolis billets écrits sur le blog officiel de la ligne :D: qui nous avait annoncé un retour à la normale ! La nouvelle animatrice en a été pour ses frais ce jour !

La SNCF et le STIF sont-ils conscients des conditions de circulation actuelles ? Plutôt que s'auto-congratuler sur des chiffres de régularité totalement biaisés, quel plan d'actions ont-ils à proposer pour pallier les dysfonctionnements de cette ligne poubelle ?

Les usagers prennent le plus souvent le RER car ils ont des obligations à respecter : arriver à l'heure au travail, aux cours, aux examens, aux entretiens et bien d'autres choses encore ! Et ce n'est pas favoriser les malaises en supprimant les trains qui va nous faire croire que la ligne va mieux ! Alors messieurs dames, les voeux sont terminés, il serait temps que vous vous mettiez sérieusement au travail maintenant !

 

Informations supplémentaires