Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

20050501 1315 2558-Bimetall-Zeigerthermometer

Depuis la mi-juillet, le trafic du RER D a été à très perturbé , à plusieurs reprises, par les chaleurs estivales. En effet, à en lire la SNCF, celles ci entraineraient :
- Des limitations des vitesse pour les trains à certains endroits de la ligne, tous situés sur la branche nord
- Des suppressions, pour les mêmes motifs

Si on ajoute à ceci les travaux en cours sur la dalle d'Evry, on ne peut que constater que les usagers du RER D ne sont vraiment pas gâtés cet été !

Sadur a essayé d'en savoir plus sur le sujet. Pour le moment, les éléments que nous avons nous laissent dubitatifs :

En premier lieu, comme vous vous en doutez, ce n'est pas la chaleur en elle même qui pose problème, ce sont ses conséquences sur une partie de l'infrastructure de la ligne.

Vous l'aurez constaté, c'est au nord de la ligne que les limitations de vitesse ont été mises en place, et non sur la ligne dans sa totalité. D'après la direction de ligne, les restrictions mises en place concernent 4 zones distinctes:
- Goussainville
- Villiers le Bel
- L'avant gare de la Gare du Nord
- Plus au sud, une zone entre Juvisy et Villeneuve Saint Georges

Pourquoi ces 4 zones ? Réponse de la direction de ligne : parce qu'il y a eu des travaux dessus et qu'après les travaux, pour que les trains puissent à nouveau rouler normalement, quelles que soient les conditions climatiques, il faut qu'une dernière opération de vérification soit effectuée, pour, comme il se dit dans le jargon ferroviaire, "libérer les voies". Sauf que ces tournées, à ce que nous avons compris, devaient être réalisées avant les périodes propices aux fortes chaleurs, c'est à dire avant le 15 mai. ce qui n'a pas été le cas...

Et comme ces trois zones ne sont pas libérées, il n'est pas possible, en cas de fortes chaleurs, de garantir que toutes les dispositions sont rassemblées pour que les circulations se fassent normalement. Elles doivent donc se faire à vitesse réduite, "pour garantir la sécurité des voyageurs". Autrement dit, les fortes chaleur mettent surtout en avant le fait que tous les travaux de fin de chantier n'ont pas été effectués au nord de la ligne.

La ligne D est-elle la seule impactée ?

Non :
- la ligne P est coutumière du fait, en raison de l'état de certaines de ses infrastructures
- Sur le RER C, il a été fait d'une application d'une mesure similaire sur la branche de Pont de Rungis
- nouveauté cette année, les lignes B, H et K sont également concernées

Ce dernier cas est intéressant, car ces lignes sont également situées au nord de l'île de France.

A y regarder de plus près, de gros travaux ont également été réalisés sur ces 3 lignes :
- Sur les lignes B et K, des travaux ont été effectués dans le cadre du RER B Nord "+", dont la mise en service est prévue pour septembre 2013
- Sur la ligne H, d'importants travaux ont été réalisés en octobre 2012, pour les travaux de la Tangentielle Nord
- Ces 3 lignes ont enfin été impactées par les travaux réalisés en avant-gare de la Gare du Nord en août 2012 (ce chantier avait également impacté le RER D)

Conclusion : Quelle est la capacité de RFF et de l'infra SNCF a gérer les chantiers en cours ?

Nous supputons que les limitations de vitesses mises en place sur les 3 autres lignes du réseau nord Ile de France sont également liées au fait que les voies n'ont pas non plus été libérées.

De ce fait, en reprenant l'ensemble des chantiers de ces lignes :
- RER B Nord +
- Schéma de principe du RER D
- Tangentielle Nord
- Avant-gare de la Gare du Nord
- Pont du Havre (juste après la gare de St Denis, le RER D passe alors au dessus du Canal de l'Ourcq)

Nous nous demandons ce qu'il reste à faire pour réellement terminer chacun de ces chantiers, et quand ceci sera fait. Sachant qu'on nous a annoncé pour la Toussaint un reliquat de travaux au niveau de la Gare du Nord, ainsi que des travaux sur le Pont du Havre lors d'une récente rencontre avec la direction de ligne... des limitations de vitesses en perspectives pour l'été 2014 ?

Plus généralement, et c'est ce qui nous inquiète le plus, quelle est la capacité réelle à faire des équipes de travaux? Il ne s'agit pas de les traiter d'incapables, là n'est pas notre propos. Simplement :
- L'agenda des travaux, notamment au nord de l'Ile-de-France est chargé, comme le rappelle la liste ci-dessus, et les limitations de vitesse actuelles nous montrent que tout n'est pas terminé à ce jour;
- Ceci n'est pas près de se terminer, et devrait même s'amplifier en Ile-de-France ces prochaines années: le STIF a demandé à RFF d’accélérer les travaux de remise en état du réseau. Est-ce que tous les chantiers en cours ou bien qui s'annoncent vont être synonymes de limitations de vitesses en cas de fortes chaleurs l'été suivant, et ce parce que les chantiers n'auront pas été terminés ? Dans ce cas, est-ce un problème de planning irréaliste ou bien de manque de personnel ? Ou autre ?

Plus que des réponses à ces questions, nous aimerions avoir l'assurance que les prochains chantiers de notre ligne ne seront pas synonymes de galères les prochains étés faute d'avoir correctement été finalisés. Car ce que nous avons vécu ces derniers jours, et qui est susceptible de survenir encore jusqu'en septembre, n'améliore vraiment pas la perception de la qualité de service rendu sur le RER D, si tant est que cette notion ait encore un sens aujourd'hui...

Informations supplémentaires