Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Hier soir lundi 28 juin, aux alentours de 19h, un des principaux postes d'aiguillage de la ligne D, le poste 4 de Villeneuve Saint Georges, situé au sud de la gare, a été touché par la foudre. Il s'en est suivi une pagaille monstre qui a affecté tous les trains devant passer par ce secteur: RER D, Transilien Ligne R, TER, Teoz, Corail Intercités et Fret. Seuls les TGV, bifurquant à hauteur de Pompadour, ont été épargnés.

Le Poste IV de Villeneuve St Georges




Le trafic a été bloqué pendant près d'une heure, avant de reprendre très lentement, avec des retards toute la soirée.

Certains voyageurs ont mis plus de deux heures pour rentrer chez eux, en arrivant parfois après que les derniers bus soient partis, sans plus aucune alternative que de finir à pieds ou en taxi.


Comme à l'accoutumée en situation fortement perturbée c'est le manque d'information claire et cohérente et l'absence total de plan de retournement, bref le manque d'information utile aux voyageurs - pour leur permettre de prendre un autre itinéraire -  que nous regrettons le plus. La mission de notre transporteur préféré est-elle de faire circuler des trains ou de permettre a leur clients de rentrer chez eux dans les meilleures conditions et dans des temps acceptable ?

D'autre part, le trafic était encore annoncé comme perturbé le lendemain matin.

Au delà des conséquences de cet événement sur les usagers de la ligne, les éléments suivants nous interpellent :

- Y avait-il un paratonnerre à proximité de cet équipement stratégique ? Comment est-il possible que ce poste ait été foudroyé ? Et que faudrait-il pour que ce genre d'incident ne puisse pas se reproduire, que ce soit sur un poste d'aiguillage ou bien sur une sous-station électrique (conséquences similaires) ?

- Nous rappellerons qu'il y a à ce jour 19 postes d'aiguillages sur la ligne D.... Certains responsables militent pour un poste d'aiguillage unique, c'est sans doute une bonne chose, mais il faudra aussi s'assurer que tout est fait pour que ce type d'événement n'affecte pas ce poste unique.


En attendant, si même le ciel s'y met, la régularité de ce premier semestre 2010 ne s'annonce vraiment pas sous les meilleurs cieux....

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
La mauvaise régularité constatée ces dernières semaines n'a pas mis en évidence qu'une régression au niveau de nos conditions de transports (avec le retour des rames inox (couscoussières) - d'ailleurs il y en a toujours, alors que ça ne devait plus être le cas à partir de la Pentecôte !) et la difficile gestion du parc matériel de la ligne, elle a aussi mis en lumière des carences au niveau de l'information pour les voyageurs.

En effet, si, du point de vue du Président de la SNCF Guillaume Pepy, l'information voyageurs est le domaine de la ligne D qui a le plus progressé ces derniers mois, depuis quelques temps, le point de vue de l'usager de base de cette même ligne D est sensiblement différent avec une perception de cette information en baisse.

Depuis la mise en service progressive de la diffusion des flashes de Radio Ligne D sur les quais et dans les gares, nous constatons que la qualité de l'information diffusée par les canaux plus traditionnels tend à se dégrader.


Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives


L'association SaDur a rencontré le STIF le 4 février 2010.

Au cours de cette réunion avec la directrice du STIF, Mme Mougard, et son équipe, nous avons débattu des points suivants :

- Bilan du Programme D-Maintenant de la SNCF ;
- Régularité 2009 ;
- L'information sur la ligne ;
- Interractions RER B & D (tunnel, alternat à Gare du Nord) ;
- Retour à la D12 ;
- Future Gare Pompadour ;
- Schéma de Principe (planning des travaux, Tout Omnibus) ;
- Nombre de rames affectées à la ligne D ;
- Aménagement de la grille horaire ;
- Projets à long terme.


Le STIF nous a informé qu'il avait étudié notre document de propositions d'amélioration des infrastructures de la ligne et qu'un certain nombre de propositions ont été jugées intéressantes.

Le STIF nous a demandé de lui faire parvenir nos propositions d'aménagement de la grille du RER D pour corriger les anomalies que nous lui avons signalées (horaires bizarres, temps de trajet, trains maquants, blancs travaux,...). Nous avons envoyé cette liste au début du mois de mars.

Cette rencontre en appellera d'autres.

Par ailleurs, nous avons également sollicité RFF. Ceci nous permettra d'échanger avec l'ensemble des interlocuteurs concernés par le RER D.


› Réagissez à cet article dans le forum.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Ca devient une habitude le weekend !

Samedi matin :

Panne sur un système de commande des aiguilles à Viry Châtillon.

Heure de dernière mise à jour des informations : 27/02/2010 à 06h41
En raison d'une panne sur un système de commande des aiguilles en gare de Viry Châtillon, le trafic est perturbé sur la ligne D du RER.
La circulation a été interrompue entre Juvisy et Corbeil Essonnes, dans les 2 sens.
A présent, le trafic reprend très progressivement.
Des retards de 15 à 45 minutes, des suppressions ainsi que des modifications de desserte sont à prévoir.


Samedi midi :

Incident de signalisation à Saint Denis.

Heure de dernière mise à jour des informations : 27/02/2010 à 12h36
En raison d'un incident de signalisation à Saint Denis, le trafic est perturbé sur la ligne D.
Les trains circulent avec des retards de 10 à 30 minutes environ et des suppressions ou modifications de desserte sont possibles surl'ensemble de la ligne .


Et pour qu'il n'y ait pas de jaloux, samedi soir :

Train en panne en gare du Bras de Fer.

Heure de dernière mise à jour des informations : 27/02/2010 à 21h18
La panne d'un train en gare du Bras de Fer depuis 19h20 interrompt le trafic entreCorbeil Essonnes et Juvisy via Evry Courcouronnes en direction de Paris.
Les trains sont détournés par Evry Val de Seine.
Les voyageurs des gares du Bras de Fer, Evry Courcouronnes, Orangis Bois de L'Epine et Grigny Centre désirant se rendre à Paris sont invités à emprunter les trains à destination de Corbeil Essonnes et à repartir dans l'autre sens.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives


La SNCF a publié sur le site internet Transilien.com un du bilan de son programme D-Maintenant qui vient de s'achever.


› bilan du programme D-Maintenant de la SNCF


Dans ce document, la SNCF ose certaines affirmations telles que :

♦ La SNCF considère que l’année de référence était 2008 (18,1% d’irrégularité) et que l’objectif à atteindre était un taux d’irrégularité de 12,5%.


L'association SaDur conteste cet objectif. Le plan D-Maintenant ayant été lancé en mai 2008, l’année de référence était donc l’année 2007 qui avait un taux d’irrégularité de 17,5%. La SNCF souhaitait réduire d’un tiers, voire de la moitié, le nombre de trains en retard à fin 2009. La cible était donc, au mieux, un taux de 11,66%

Le chiffre de 12,5%, que mentionne la SNCF dans son document, ne correspond à aucune cible connue jusqu’à présent. La réduction d’un tiers de l’irrégularité 2008 aurait donné un objectif de 12.06%

♦ La courbe de l’irrégularité de la ligne D des 7 dernières années a pour légende « Taux de voyageurs ayant subi un retard de plus de 5 minutes, que ce soit à l’attente de leur train ou durant leur trajet »


Cette légende est fausse car, jusqu’à présent, la régularité est le taux de trains arrivés à leur terminus avec un retard de plus de 5 minutes (en heures de pointe), comme indiqué en légende du schéma de la page 2 du document.


Ces affirmations apportent de la confusion dans la lecture et dans la compréhension du bilan de la SNCF.

 
› Réagissez à cet article dans le forum

Informations supplémentaires