Imprimer

Après un mois de mai relativement calme, la branche Combs-la-Ville a vécu ce matin un cruel retour à la réalité de la ligne D.


En effet, un train circulant à vide a déraillé à Melun. Au vu des constatations faites sur place, nous supposons qu'il allait de la voie 1bis vers les voies de garage. La photo ci-dessous, prise ce matin depuis le quai de la voie 2, montre que le train, qui avait en partie quitté la gare, était immobilisé à hauteur de l'entrée du faisceau des voies de garage :

 

Cet incident a fortement perturbé la branche Combs-la-Ville pendant la pointe de ce matin. Il a permis de rappeler à tous :

- qu'il restait encore des progrès à faire en termes de communication en cas de perturbation : en effet, si la radio ligne D a été assez réactive et précise sur ce qui s'était passé, il n'en a pas du tout été de même sur les quais (où selon les témoignages que nous avons pu avoir sur notre forum, aucune ou très peu d'annonces ont été faites sur les quais) ou sur le site transilien.com (à 6h55, alors que la radio avait déjà annoncé la suppression de 3 LUCA Melun - Orry-la-Ville successifs, la situation de la ligne D y était toujours indiquée comme normale). De même, les mentions apportées aux bulletins de retard n'ont pas vraiment reflété la situation (il s'agissait d'un incident sur l'infrastructure fixe et non d'un incident d'exploitation),

- que malgré les annonces que nous pouvons avoir de part et d'autres, les besoins de renforcement d'infrastructure sont réels,

- que la gestion du RER D en cas de situation perturbée reste chaotique.

 

Bref, le 'système RER D' est loin d'être guéri. Espérons que le retour de ce soir sera moins compliqué...

 

réagissez à cet article dans le forum