Imprimer

La SNCF est D-espérée, elle ne comprend pas pourquoi nous ne sommes pas heureux avec la D8.

Pourtant, elle fait tout pour nous convaincre des bienfaits de cette nouvelle desserte. Par exemple, son dernier communiqué sur le site Transilien en Direct, nous informe :

Sur ce dernier point, n'y avait-il pas d'autres solutions pour obtenir le même résultat ?

 

Par exemple :

Non. La SNCF et le STIF ont préféré réduire le nombre des trains et ainsi augmenter l'inconfort des usagers. C'est plus facile. Cela ne coûte pas un centime.  Alors que les travaux nécessaires à la fiabilisation de la ligne et leurs coûts sont connus depuis de nombreuses années. Mais les investissements sont sans cesse repoussés.  Pourquoi ?

Et quand bien même de nouveaux projets sont annoncés, nous nous retrouvons avec des solutions au rabais, Cf la future gare Pompadour. Est-ce qu'il va en être de même avec le schéma de principe de la ligne ?

Combien de temps cette situation va durer ? «Un certain temps » nous répond-t'on !

 

La ligne se D-glingle et on nous parle de projets à 5 ans, à 10 ans, voire même à 15 ans !

Un exemple ? La régularité du mois dernier. Certes d'après D-Collector, elle est meilleure que celle de janvier (31% contre 40%), mais si on compare les données de 2009 et celles de 2008 (D CollecTOR commençant à nous donner du recul), on constate que l'irrégularité continue de se dégrader (40% contre 35% en janvier 2008; 31% contre 27% en février 2008). Et si la SNCF nous dit que 10 semaines d'exploitation de D8 ne sont pas suffisants pour tirer un bilan définitif, nous leur rappellerons qu'ils ont validé le principe sur la base de 2 semaines de tests, dont une plus que chaotique !

C'est au présent que l'on juge les efforts et les services dans le domaine des transports. C'est tous les matins et tous les soirs que nous apprécions ou détestons nos conditions de transport pour rejoindre nos lieux de travail et regagner nos domiciles.

 

Il y a urgence à démarrer les travaux vitaux pour cette ligne !

Mesdames et Messieurs de la SNCF et du STIF, n'attendez pas, n'attendez plus ... vous avez déjà trop attendu.

réagissez à cet article dans le forum