Imprimer

Le retournement des trains de Malesherbes à Châtelet - annoncé depuis quelques années comme la solution miracle - pour résoudre les problèmes d'irrégularité chronique de notre chère ligne D doit théoriquement être mis en service pour fin 2008 (après une annonce initiale pour fin 2007).

Seulement voila, il semblerait que la RATP soit bien décidée à traîner des pieds jusqu'au bout dans cette affaire.

En effet, la RATP, pour que l'opération devienne pérenne, réclame les aménagements suivants :

- Adaptation du poste de manœuve local (PML) de Châtelet pour que les manœuvres de retournement se fassent de façon plus fluide
- Adaptation du PCC de Denfert (c'est de là que sont aiguillés les trains de la ligne D quand ils roulent sur les voies de la RATP entre la Gare du Nord et Châtelet)
- Installation de 2 escaliers supplémentaires à Chatelet les Halles, 1 par quai.

Si nous ne remettons pas en cause l'utilité des 2 premiers postes (le PML n'est que peu utilisé aujourd'hui, et le PCC doit être renforcé), nous sommes en revanche beaucoup plus sceptiques sur les 2 escaliers. Le retournement de trains à Châtelet n'entraînera pas une augmentation des montées/descentes contrairement à ce qu'affirme la RATP, ou bien il faut y avoir un aveux du transporteur parisien sur les conditions de sécurité à Châtelet qui ne sont pas dès lors acceptables.

Or où l'affaire se corse, est que la RATP annonce une mise en service des dits escaliers (pour 1.1m€ soit dit en passant) au mieux pour juillet 2009, ce qui revient à annoncer que le retournement des trains n'interviendrait pas avant cette date !

Ceci nous inquiète d'autant plus que la SNCF semble être décidée coûte que coûte à mettre en place son nouveau plan de circulation pour décembre 2008. et on peut alors légitimement se demander, si la RATP continue à jouer à son petit jeu, comment ça va se traduire pour les usagers. En effet, quelles sont les solutions de repli :
- Retourner les trains de Malesherbes en Gare de Lyon et faire partir les ZUCK en gare de surface ? L'expérimentation-fiasco de fin 2006 de nous rassure pas du tout.
- Rendre terminus les trains de Malesherbes en Gare de Lyon, et les faire retourner à vide à Châtelet ? Ceci reporte les problèmes de sécurité sur la souterraine, qui à notre avis n'est pas adaptée pour recevoir tant de monde d'un coup, sans compter les pertes de temps liées au surstationnements (faire monter/descendre tout un train en 90 secondes, est-ce possible ? Nous ne le pensons pas)
- Retourner les trains de Maleshebes ailleurs ? Genre la gare de Bercy comme nous avons pu l'entendre très récemment ? Nous nous y opposons tout simplement, vous connaissez tout le bien que nous pensons de ce nid de corbeaux.

Bref, il est grand temps que le STIF tape du poing sur la table:
- Ces travaux s'éternisent, et pendant ce temps là on ne peut pas dire que la régularité de la ligne D s'améliore.
- L'autre dossier concernant la RATP (suppression de la relève) nous parait également trainer en longueur, tant les effets de la mise en place progressive de la relève de conducteurs risquent d'être longs à se faire ressentir (si un train est en retard et qu'il y a toujours une relève, celui d'après le sera toujours autant, relève ou pas...)

Enfin, messieurs les décideurs, il est grand temps de faire preuve de volontarisme dans le seul ilntérêt des 520 000 usagers de la ligne D.