Imprimer

Nous avions interrogé la SNCF sur le respect du plan de transport lors de la semaine du 15 août (lire notre lettre), après avoir constaté la suppression de plusieurs trains (1,54 % selon la SNCF, soit environ 6 missions par jour en moyenne !), et alors que le service était déjà très réduit à cause de travaux et qu’une grève avait été passée « sous silence » le 14 août.

La SNCF nous a répondu : lire la lettre.

Cette réponse très technique nécessite d’expliquer certains termes :


- Traction : problèmes de gestion du personnel conduisant les trains
- Causes externes ou hors entreprises ferroviaires : des personnes sur les voies, un accident de personne, un signal d’alarme abusif, RER B …
- Dégagement de fumée : problème sur les semelles de frein ? (voir ici)
- Demande de secours Z5300 : refus d'obtempérer d'une vénérable couscoussière dans l'exercice de ses fonctions en ligne. L'Agent de Conduite demande ça après avoir tout tenté. Ça suppose d'envoyer un moyen pour aller pousser ou tracter la rame et dégager ainsi les voies principales
- Bandes graphiques : support des enregistrements du chronotachygraphe -la boîte noire-. Quand ça arrive "au bout du rouleau" ça doit être signalé au régulateur par l'Agent de Conduite
- Centrale ATEC : indique en cabine la vitesse du train

En résumé, le cocktail « période estival », « grands travaux » et « assainissement du matériel » s’avère imbuvable pour des usagers déjà habitués à galérer toute l’année. On ne peut qu’être abasourdi de constater que des trains ont été supprimés car leur rouleau de bande graphique n’avait pas été changé !

Cela démontre une fois de plus que la maintenance des trains n’est pas à la hauteur sur le RER D. L’information non plus, avec de nombreuses erreurs commises concernant le plan de transport estival « spécial travaux » : erreur dans les fascicules horaires, départs de trains avancés mal indiqués, codes mission non modifiés au sud le premier week-end des travaux. (Lire à ce sujet notre article "Linformation voyageur à distance toujours en chantier"). Espérons que la SNCF corrige toutes ces erreurs lors des prochains grands travaux sur notre ligne ...