Imprimer
Vous pouvez voir, sur le bandeau de notre portail et de notre forum, un bouton qui s'appelle 'Témoignages' et qui vous permet de nous remonter tout incident, anecdote ou autre... vécu sur le RER D.

Bien entendu, nous lisons chacun d'entre eux, et faisons en sorte d'y répondre, avec les moyens du bord (donc délai de réponse pas forcément garanti, nous sommes une association de bénévoles). Nous remontons le témoignage à la SNCF ou bien au STIF quand nous le jugeons nécessaire.

Et il arrive même que ceci aboutisse à du concret, voici deux cas récents qui le montrent:

Témoignage reçu le 15 novembre concernant un incident survenu sur le dernier ZUCO


Nous avons reçu le témoignage suivant :

bonjour,
j'ai pris de dernier train de paris vers Montgeron hier soir, départ gare du nord à 00h30.
le train est arrivé à quai gare du nord à l'heure, a embarqué des voyageurs, repart, arrivé à Châtelet une annonce nous informe que le train ne prend pas de voyageur et tout le monde doit sortir.
aucune indication claire dans les annonces faites sur le quai , personne n'est là pour orienter les voyageurs, on comprend qu'il faut rejoindre gare de Lyon par le RER A, on change de quai ,etc etc .... une fois gare de lyon plus de train pour rentrer j'ai moi même expliqué aux autres voyageurs qu'il y avait des bus , où il se trouvaient etc ....
bref , un dernier train supprimé sans préavis, sans explication, les voyageurs livrés à eux même en pleine nuit.
Je rentre chez moi tard dans la nuit épuisé , dégouté.


Après quelques recherches, il s'avère qu'il y avait (et qu'il y a toujours, et ce jusqu'à la fin de la semaine), des travaux entre Chatelet les Halles et la Gare de Lyon, ce qui provoque une rupture d’interconnexion. Toutefois, ceci n'explique pas :
- Pourquoi le dernier train était indiqué ZUCO à la Gare du Nord (ce que la personne nous a confirmé ensuite)
- Pourquoi il y a eu si peu d'information sur les quais à Châtelet (même si par habitude on a malheureusement une idée de la réponse....)

En réponse, la SNCF nous a confirmé les travaux, et nous a dit qu'elle allait également décaler le dernier ZUCO de 15 minutes pour permettre d'assurer la correspondance.

Hier soir nous avons effectué une vérification de la situation,

A Châtelet les Halles (aux alentours de 23h30):

Au niveau des écrans : L'information est reprise, mais peut mieux faire quand même

Voici les informations qui étaient reprises au niveau des écrans RATP "SIEL" (vers le sud, au niveau du quai voie 3) :

SIEL Voie 3

Sur le bandeau, comme on peut essayer de le deviner, il est bien indiqué que l'interconnexion est suspendue de 22h30 à 5h15. En revanche, que vient faire ce ZUCO indiqué à 23h30 ?

Au niveau des écrans situés au niveau supérieur :

écrans image

- En direction du sud, on ne voit pas qu'il n'y a pas de train, vu que le texte 'Information Indisponible' ne nous indique en rien s'il y a quelque chose qui roule ou pas
- En direction du nord, c'est un peu mieux, même si le code mission n'existe plus depuis bientôt 3 ans...

L'information donnée par les téléaffichages sur les quais est elle plus conforme à la réalité :

- Il n'y a rien d'indiqué voie 3, ce qui montre bien qu'aucun ZUCO vers le sud n'est prévu

Tele aff v3

- Au niveau de la voie Z, on voit bien que le prochain train sera terminus... et n'ira donc pas vers le sud

Téléaff voie Z

Et, bonne surprise, même si aucune présence humaine au niveau des quais, des annonces sonores ont été diffusées, pour bien indiquer aux voyageurs comment se rendre à la Gare de Lyon.

En Gare du Nord,

Les informations indiquées sur les écrans ont été modifiées
: les trains qui viennent du nord sont désormais tous indiqués 'Châtelet les Halles' :

Infogare GDS v42-44

Certes, les précédents MOLO sont indiqués 'retardés', mais ici le voyageur voit bien que son train ne va plus qu'à Châtelet les Halles et s'il regarde la partie en violet il voit bien qu'il faudra changer pour continuer plus au sud.

Bien entendu, les écrans infogare sur les quais reprennent bien cette information, si ce n'est qu'ici ils indiquaient le train retardé et non celui de 0h01...

Au global, un point plutôt positif donc.

En Gare de Lyon,

Les voyageurs sont bien guidés vers les voies de surface :

- Par les écrans sur les quais des voies 1 et 3

Infogare PAA v1

- Des "gilets rouges" (1 sur le quai des voies 1 et 3, 2 au niveau de la salle d'échange au dessus), indiquent bien que les trains partent de la voie en surface. Dommage juste qu'ils ne connaissent pas la voie de départ du train, nous y reviendrons juste après

- Les trains sont bien indiqués sur les écrans au niveau de la salle Méditerranée et de l'escalier d'accès (pour ce dernier, en revanche, l'arrêt des ZUCO à Maisons Alfort n'est toujours pas repris, alors que cet arrêt date quand même de fin 2005....) :

ecran salle med

teleaff ancienne version

En revanche, l'avant dernier ZUCO est bien parti à 0h08, c'est à dire qu'il n'a pas attendu. C'est bien pour cela qu'il est dommage que les 'gilets rouges' ne connaissent pas la voie, car ceci rend la correspondance quasi impossible pour les voyageurs en provenance de Châtelet les Halles s'ils arrivent par le train passant à l'heure du ZUCO.

A Cesson, le dernier ZUCO était bien indiqué retardé, ce qui semble montrer qu'il a bien attendu avant de partir.

Conclusion : cette remontée de témoignage a permis de corriger le tir :
- Modification des affichages
- Attente prolongée du dernier train

... et aux voyageurs de se sentir sans doute moins perdus...


Témoignage reçu le 13 juin (dimanche de Pentecôte) concernant un incident survenu sur le dernier ZUCO


Nous vous avions déjà relaté cet incident par le biais de l'article Pentecôte : des usagers du RER D restent à quai.

Ici, au delà de l'article, nous avons également fait remonter cet incident à la SNCF et au STIF : outre le retour très rapide de la SNCF sur l'incident, le STIF a utilisé le témoignage que nous lui avons transmis pour prendre contact avec le voyageur en question et organiser une réunion de retour d'expérience à froid, afin de voir ce qui n'a pas été, et nous l'espérons bien entendu, de voir ce qu'il faudrait faire pour que ceci ne se reproduise pas.

La réunion organisée par le STIF s'est tenue fin septembre, en présence bien entendu du voyageur qui nous a remonté l'incident, mais également de la SNCF, et de SaDur. Le voyageur a pu relater ce qui lui était arrivé, et faire part de son ressenti sur l'événement, sur sa gestion, et d'en expliquer les conséquences pour lui.

Et ceci a abouti à quelque chose de concret également, d'ailleurs reprise sur la présentation du STIF lors du dernier comité de ligne : "Présence de personnel en gare, y compris en extrémité de journée, assurant une présence pour les voyageurs et un lien avec le Centre Opérationnel de Ligne Transilien"

En conclusion, nous profitons de ce billet pour vous rappeler que nous avons mis en place un formulaire de témoignages. N'hésitez pas à les utiliser : nous y répondons aussi rapidement que nous le pouvons, et dès que nous avons les éléments pour le faire. Et d'autres témoignages sur des incidents plus récents ont déjà été remontés par ce même canal, notamment concernant l'incident du 12 octobre dernier... réunions à suivre donc ?


N'hésitez pas à commenter cet article sur notre forum : Clic