Imprimer
Le 3 février 2011, SaDur a rencontré la SNCF, représentée par Alain Krakovitch, directeur région Paris Sud-Est, Franck Dubourdieu, directeur des lignes D et R et Marc Carémentrant, chargé des relations institutionnelles.

Le constat est fait que l’année 2010 a été particulièrement mauvaise pour la régularité de la ligne, principalement à cause de l’indisponibilité du matériel. L’équipement récent des Z20500 en semelles de freins composites use plus rapidement les roues, nécessitant des reprofilages plus fréquents. Le mouvement social de l’automne dernier suivi de la chute de feuilles, couplés à un parc matériel tendu, a provoqué la crise du matériel que nous subissons depuis plusieurs mois.

La SNCF va donc équiper les rames d’un système « anti-enrayeur», comme pour celles du RER C. Cela nécessitera cependant du temps : 2 ans environ pour équiper toutes les rames. Elle va également revoir l'organisation de ses centres de maintenance, qui fonctionneront désormais tous les jours, 24h/24.

Concernant l’indemnisation des usagers du RER D, la SNCF n’y est pas favorable. Elle considère en effet que les sommes reçues par les usagers seraient faibles, alors que l’investissement serait important (plusieurs millions d’euros). Elle préfère investir cette somme pour l’amélioration de la ligne.

Retrouvez le compte-rendu complet sur le forum de SaDur dans la partie réservée aux membres de l’association.