Imprimer

Voici des extraits de témoignages de voyageurs ayant subis les conséquences de la panne du train dans la nuit du 8 au 9 octobre 2009


Helia : "On a le droit de porter plainte pour séquestration?  ..."

Davyaz : "quand vous êtes dans le train, vous n'avez aucune échapatoire, vous êtes donc priés de vous taire et d'attendre que le problème soit réglé..."

ph.dess : "Je pense que la SNCF est bien contente que cet incident ce soit déroulé en pleine nuit. Personne pour accueillir en gare, pas d'explication à donner et pas de risque de dédommagement ou simplement d'excuse..."

benibloo : "là je me dis c'est bon, c'est mort je vais rester dormir dans ce train d'enfer..."

WD : "Le train devait arrivé à Combs la ville à 00h09.Il est arrivé à...4h05! Soit près de 4h de retard!!! ..."

 

Helia : "On a le droit de porter plainte pour séquestration?"

... Aujourd'hui (8 octobre 2009), le train de 23h30 en gare de chatelet, bloqué 1h30 à la sortie de Gare de lyon.
Petite explication...
Raison n°1: Problème de signalisation
Raison n°2: Problème de défreinage (il a arrivait pas à enlever le frein)
Raison n°3: Il n'arrivait pas a trouvé son manuel
Raison n°4: Il n'arrivait pas à lire son manuel
Raison n°5: Patientez un train va nous dépanner
En vrai le chauffeur nous a dit tout ça.
Mais dès le moment où il a dit: "nous allons être sans lumière pendant 30 min" (on allait entamé notre 2eme heure d'attente), un homme de mon wagon a tirer le signal d'alarme et on a tous regagné la Gare de Lyon à pieds.
On a le droit de porter plainte pour séquestration?
SNCF abuseeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee.
Faut qu'on manifeste là, ce n'est plus possible!!!!!!!! ...

Davyaz : "quand vous êtes dans le train, vous n'avez aucune échapatoire, vous êtes donc priés de vous taire et d'attendre que le problème soit réglé."

... Hier soir nous avons pris le RER D à la gare de Lyon à 23h30 et nous sommes arrivés à Maison Alfort-Alfortville à 4h du matin.
Pendant les 4h30 que nous avons tous passé dans ce train, nous avons eu en tout et pour tout 4 annonces de la part du conducteur sans aucune visibilité sur l'heure à laquelle nous pourrons rentrer.
De plus quand vous êtes dans le train, vous n'avez aucune échapatoire, vous êtes donc priés de vous taire et d'attendre que le problème soit réglé.

Evidemment, nous n'avons eu le droit à aucune compensation de la part de la SNCF, aucun geste commercial, aucun message d'excuse dans les gares le lendemain, par contre nous avons le droit de nous taire et de continuer à payer notre abonnement.

Il faut savoir que pendant les 4h30 que nous avons attendu, la SNCF ne s'est jamais engagée à nous prendre en charge au dela de la gare de Maison Alfort. Ce n'est qu'une fois arrivés sur place que nous avons su qu'un autre train nous conduirait à Villeneuve Saint Georges, les autres voyageurs devant se débrouiller par leur propres moyens (à 4h comme chacun le sait il est très facile de trouver un taxi à Villeneuve Saint Georges).

Ajourd'hui je me demande où, quand et comment, nous qui devons chaque jour subir le RER D, nous pouvons exprimer notre mécontentement. Est ce que vraiment la SNCF n'en a rien a foutre de ce que nous avons du subir toute la nuit ? Nous tous les passagers de ce train, nous avons dormi 3 ou 4h puis nous avons du nous rendre à notre travail ce matin, nous n'avons pas le droit à un minimum de respect ?
Le problème des transports en commun est un problème sur lequel nous pouvons avoir des résultats immédiats comme les morts sur la route autrefois, pourquoi sommes nous abandonnés par les politiques ?...

ph.dess : "Je pense que la SNCF est bien contente que cet incident ce soit déroulé en pleine nuit. Personne pour accueillir en gare, pas d'explication à donner et pas de risque de dédommagement ou simplement d'excuse"

... sans vouloir défendre la SNCF et son conducteur, dans mon wagon, il nous a clairement été annoncé que le train qui nous attendait à Maison Alfort, serait terminus jusqu'à Melun via Combs. Et que pour les personnes en direction de Corbeil, il y avait un service de bus.

Il est clair que les annonces ont été peu nombreuses, et les personnels et techniciens de la SNCF ont plus de facilité à râler auprès des passagers qui ont tiré les alarmes que de donner des explications.

Je pense que la SNCF est bien contente que cet incident ce soit déroulé en pleine nuit. Personne pour accueillir en gare, pas d'explication à donner et pas de risque de dédommagement ou simplement d'excuse.

J'ai la chance de ne pas travailler ce jour, je ne peux m'empêcher de penser à certain de mes compagnons d'infortune qui devait assurer 8h de cours aujourd'hui (avec 2h de sommeil ...)

En tout cas je dois avouer que malgré tout l'ambiance de notre wagon est restée bonne et avec de bon moment de rigolade. C'est toujours ça de pris...

benibloo : "là je me dis c'est bon, c'est mort je vais rester dormir dans ce train d'enfer..."

...je vous livre, ici, le récit que j'ai envoyé à mes amis, peut être pourra-t-il compléter la liste de témoignages que vous possédez déjà. j'ai lu aussi votre article sur le mépris de la sncf vis-à-vis de cet incident je trouve cela scandaleux et indigne d'une entreprise française.

Voici ma formidable petite histoire:

Le jeudi 8 octobre 2009, je prends le train de 23h39 (finalement et pas 23h36), je sors du tunnel de gare de lyon, le train s'arrête dans un grand soubresaut, le chauffeur fait une annonce nous sommes arrêtés prière de ne pas ouvrir les portes, quelques minutes plus tard nous apprenons que les freins nous empechent de repartir (il va suivre son cahier de procédures pour nous permettre de repartir) il est déja 00h15 toujours pas de news jusqu'à 00h55 (pas loin) il nous annonce qu'ils font tout pour réparer mais il va falloir couper l'électricité pendant 30min soit jusqu'a 1h30 du mat, bon là c'est la pagaille pas mal de gens descendent sur les voies, alors que le conducteur leur avait dit de ne pas le faire sous peine de retarder la réparation, et l'arrivée du train qui nous remorquerait,

Et le temps passe, voilà qu'il est pas loin de 2h, nous sommes enfin raccordés par l'arriere un train nous alimente en électricité mais il ne peut pas nous donner toute la puissance car notre coté de train est complètement HS, seuls 2 néons sont allumés dans la voiture, il parait que c'est l'éclairage de secours. Les gens continuent à descendre car ca devient vraiment n'importe quoi d'attendre autant, - et de n'avoir - mais alors aucune information. On attend encore, les annonces sont marrantes nous allons repartir dans 10 min alors qu'ils nous avaient dit ca il y a 1h. Il est 2h30, le conducteur nous indique que les portes doivent être fermées car on va tenter de repartir (il faut les fermer à la main car pas de courant). Hop tout est fermé il nous dit qu'il va falloir encore attendre (comme si on avait pas fait ca depuis le début de la soirée). Au début le temps passe vite, c'est vers la fin que ca commence à devenir compliqué.

Donc il est 2h30 et des poussières, ca fait exactement 3h que je suis parti de gare de lyon et je suis toujours coincé dans le faisceau. Le train démarre mais d'un seul coup ralentit et se stoppe net une 2ème fois comme la première fois il y a environ 3h. là je me dit c'est bon, c'est mort je vais rester dormir dans ce train d'enfer. Finalement, le train démarre pour de bon, mais vu la lenteur en gros un peu plus vite que la marche d'un piéton, il va nous falloir 1 ou 2h pour atteindre la gare de maison alfort (c'est la plus proche de gare de lyon dans ma direction). Là j'en ai tellement ma claque, que je fais comme tout le monde je prends mon sac, je m'en sers comme oreiller et je commence à dormir. Résultat des courses, après 1H de trajet (alors qu'il lui faut 6 min env en temps normal) nous arrivons à maisons alfort.

Il est 3h30 soit, 4h après mon départ de gare de lyon. Là heureusement un train (qui fonctionne) nous attend sur le même quai. Je saute littéralement dedans, je vois qu'il est allumé, qu'il est chauffé, c'est bon signe. Départ rapide, alerte de fermeture des portes nous voilà parti, beaucoup de gens ne sont pas montés dedans car ils pensaient que la même chose allait se reproduire ils ont décidé de rentrer chez eux par leur propre moyen (taxi, famille) ou de se payer une nuit d'hotel dans la charmante ville de Maisons Alfort (je rappelle qu'a ce moment là il est 3h30-3h35).

Le train enchaine les stations et s'arrêtent à chaque fois, peu de gens descendent, car bizarrement le train n'est pas aussi rempli qu'au moment du départ en pleine voie.

J'arrive enfin à Yerres, nous sommes 6 sur le quai, personne dans la gare pour nous accueillir comme c'est le cas le samedi soir, je regarde le train s'éloignait je le trouve encore plus vide (c'est assez spécial comme sensation, mais où sont donc passé tous ces gens ?), dehors l'horloge d'un panneau d'affichage municipal indique 3h55, nous sommes le vendredi 9 octobre 2009.

Durant cette fabuleuse nuit, j'ai bien sûr pensé à revenir sur gare de lyon à pied en passant sur les voies mais à cette heure là , il y a encore du trafic les tgv de la poste ou bien les tgv qui rentrent au garage (ah! ca bien sur, les tgv il y aura toujours moyen de leur venir en aide ou de les faire circuler car c'est ce qui leur rapporte le plus d'argent, bon je m'égare) mais je ne savais ce que je trouverais là bas (si la gare serait ouverte pour pouvoir sortir de cet enfer, si le noctilien - bus de nuit qui passe par chez moi - me proposerait encore de la place sachant qu'il ne passe que toutes les heures et que je ne pense pas être le seul à avoir eu cette idée, si je pourrais le récupérer à Maison alfort quand nous serons enfin partis). Toutes ces interrogations m'ont poussé à rester.

Conclusion:
je suis parti à 23h39 de gare de lyon, je suis arrivé à maison alfort à 3h30 ---> soit 4h pour faire un trajet de 6min :-?
de plus je travaillais vendredi, j'ai dû me lever à 6h...

WD : "Le train devait arrivé à Combs la ville à 00h09.Il est arrivé à...4h05! Soit près de 4h de retard!!!"

...J'étais dans le train de 23h38(gare de Lyon) en direction de Melun.Le train devait arrivé à Combs la ville à 00h09. Il est arrivé à...4h05! Soit près de 4h de retard!!!
C'est inadmissible! et ce quelle que soit la panne! Quelqu'un se fout de la gueule du monde!
Je voudrais savoir si les médias en ont parlé(journaux,France 3...)et si un dédommagement est prévu.
...