Imprimer

Vous l'avez probablement déjà constaté par vous même, ça y est, la Radio de la ligne D a vu le jour.

Fruit du travail d'Eric Brault (dont vous avez probablement un jour ou l'autre entendu une imitation de Jacques Chirac ou Régis Laspalès au hasard d'un trajet sur la ligne, mais dont vous avez peut-être aussi noté le souci d'informer précisément les voyageurs) et de Benjamin Weyer (le responsable de l'information voyageurs sur la ligne, à qui on doit entre autres le renforcement des annonces sonores notamment à Châtelet les Halles), Radio Ligne D est née le 15 avril dernier, après un certain nombre de semaines de travail d'intense préparation.

Une équipe composée d'Eric, d'un autre superviseur et 6 journalistes, a maintenant la mission de nous donner 7 jours sur 7 un résumé de la situation sur la ligne tous les quarts d'heure (toutes les 8 minutes en heures de pointe), mais aussi d'expliquer (en termes de tous les jours !) les difficultés de circulation, les incidents techniques, les activités des différents corps de métier et de nous faire découvrir les régions desservies par la ligne.

Vous entendrez progressivement cette radio dans toutes les gares de la ligne, et ce d'ici la fin de l'année 2009. Vous pouvez également retrouver la radio en direct, le dernier flash trafic et les dernières chroniques sur Internet sur le site transilien.com (ou en utilisant le lien figurant sur le portail SaDur - attention, ne cherchez pas cette radio sur votre transistor habituel, elle n'est pas émise sur le réseau hertzien).

Souhaitons à Radio Ligne D de trouver sa place dans le dispositif d'information de la ligne en établissant un lien d'échange privilégié, de compréhension et de confiance mutuelles entre les personnels de la ligne et ses usagers. Peut-être trouvera-t-on un jour des radios équivalentes sur d'autres lignes ? ce serait alors un signe fort de succès comme c'est le cas pour les radios autoroutières depuis quelques années.

› le communiqué de presse de la SNCF