Imprimer
Catégorie : Communiqués de presse

Après un mois de décembre éprouvant, les usagers des transports publics d’Île-de-France ont vécu des premières semaines de janvier encore très difficiles, avec la poursuite de la grève, tant à la RATP qu’à la SNCF. Sur certaines lignes, la situation a été tout aussi éprouvante qu’en décembre car le service minimum n’a pas été tenu pendant de nombreux jours, voire ne l’était toujours pas encore la semaine dernière.

 

Sur la ligne 13 du métro, le service minimum n’a pas été réalisé pendant 16 des 17 jours ouvrés entre le 1er et le 25 janvier. Il n’a pas été tenu pendant au moins 6 jours ouvrés sur huit autres lignes de métro en janvier. Les usagers de la partie Sud du RER B, exploitée par la RATP, ont eu un service inférieur au service minimum pendant 9 jours ouvrés. Quant à la SNCF, le service minimum n’a pas été effectué pendant 9 à 11 jours sur les branches de la vallée et du littoral du RER D, et pendant 17 jours sur la ligne R.

 

Aussi, en application des contrats régissant la relation entre les opérateurs SNCF RATP et l’autorité organisatrice, nous demandons que les usagers abonnés aux transports publics franciliens bénéficient d’un remboursement complémentaire. Étant donné les perturbations subies, un versement d’un tiers du montant de leur abonnement est nécessaire, soit 25 euros pour un abonné au Pass Navigo mensuel. Nous demandons que ce dédommagement partiel s’ajoute au remboursement complet du mois de décembre, et soit acquis lors de la même inscription.

 

Nous sommes à votre disposition,

 

Associations d’usagers Plus de trains, SaDur et Fnaut Ile de France

 

Contact presse:

Marc Pélissier pour Fnaut IDF: 06 75 66 08 66
Sylvère Léger pour Plus de trains : 06 07 79 49 03
Jonathan Magano pour SaDur : 06 46 48 79 45