Imprimer
Catégorie : Les acteurs

Historiquement, la SNCF avait la charge d'entretenir les voies et les infrastructures sur lesquelles elle faisait rouler ses trains.

 

De 1997 à 2014

A partir de 1997, la gestion des voies et infrastructures est confiée à un établissement public séparé, Réseau Ferré de France (RFF). La SNCF, comme les autres opérateurs ferroviaires, est donc dans l'obligation de payer des péages à RFF en l'échange de l'utilisation du réseau ferré national.

Mais la SNCF continue par sa branche Infrastructure à assurer l'entretien du réseau. Elle est donc rémunérée par RFF pour cette tâche. On voit donc que la SNCF et RFF sont mutuellement clients l'un de l'autre. Ce positionnement n'est pas sans poser un certain nombre de problèmes pour une réalisation optimale de l'entretien: on constate par exemple que les propriétés des 2 établissements publics sont très imbriquées au sein d'une gare même simple.

Une nouvelle réforme est décidée le 4 août 2014, à effet au 1er janvier 2015.

 

A partir de 2015

RFF est réintégré dans la SNCF et on aboutit à une structure composée de 3 établissements publics:

SNCF Réseau a une vingtaine de clients, entreprises ferroviaires, dont SNCF Mobilités. La majorité des autres entreprises ferroviaires se consacre au transport de marchandises, mais pas tous: Thalys, Eurostar, VFLI, Thello pour n'en citer que quelques-uns travaillent sur le transport de voyageurs.