La gare de Goussainville possède une configuration qui la rend, à l’heure actuelle, inadaptée aux flux de voyageurs face à laquelle elle
doit faire face.
En effet, elle n’est constituée que d’une seule rangée de 5 appareils de contrôles automatiques (CAB) pour la sortie.
Pour l’entrée, il existe 4 CAB accessibles par le bâtiment voyageur, et seulement 2 accessibles directement depuis la place de la gare,
alors que le nombre de voyageurs passant par ceux-ci est bien plus élevé. Les voyageurs habituels ainsi que ceux qui descendent des
bus entrent par cet accès direct ce qui leur évite un détour. Mais ils disposent de moins d’appareils de contrôle.
Enfin il existe un appareil adapté pour les poussettes et personnes à mobilité réduite, fonctionnant dans les deux sens, mais qui ne
donne cependant accès qu’au quai 1.



Aussi, lorsqu’un train arrive à quai voie 1, une masse d’obstacles se trouve installée face aux CAB : au droit de l’escalier et son
garde-corps, on trouve un portique épais sur lequel est accroché le panneau du nom de la gare, un panneau indiquant
les gares desservies, et une poubelle installée plus récemment, obstruant encore plus le passage.



Il arrive fréquemment que des bouchons apparaissent, lors des sorties de la gare, en particulier en heures de pointe, à tel
point que certaines personnes utilisent les appareils dédiés à l’entrée pour sortir de la gare.
Cela pose régulièrement donc des problèmes de circulation, des bouchons à l’entrée et à la sortie, à tel point qu’ils peuvent
rater un bus, provoquant des mouvements de foule pouvant être dangereux.

Pour résoudre ce problème, l'association SaDur a formulé plusieurs propositions :

A court terme :
Il pourrait d’abord être envisagé de remplacer les composteurs actuels, d’ancienne facture (ceux-ci ayant déjà été changés dans
la plupart des gares aux alentours : Survilliers-Fosses, Louvres, Villiers-le-Bel...).
Il serait souhaitable d’augmenter sensiblement l’espace dédié aux entrées/sorties en se servant d’un espace aujourd’hui inutilisé à droite de la ligne de contrôle actuelle. Cela permettrait d’ajouter 2 composteurs pour l’entrée et 3 pour la sortie, ce qui améliorerait la situation.

La barre de contrôle de Goussainville, actuellementL'espace disponible à droite, qui pourrait permettre d'ajouter des composteurs.



Indiquer de manière plus marquée la distinction entre composteurs réservés au Passe NaviGo et composteurs « hybrides » (NaviGo + tickets) par un panneau ou un marquage au sol.
Afin de fluidifier les circulations sur le quai n°1, il serait également judicieux de déplacer la poubelle ainsi que le panneau indicatif des gares desservies à un autre endroit.

A plus long terme :
Des travaux doivent être menés entre 2013 et 2014 par RFF (Réseaux Ferrés de France) pour l’agrandissement de la voie de retournement et l’allongement du quai vers le Sud pour l’aligner avec le quai n°2. Dans ce cadre il serait possible de mettre en place une seconde sortie plus au Nord, située sur un terrain appartenant à la SNCF et donnant sur la rue Lucien et Clément Mathéron. Ce qui permettrait un accès facilité à la zone d’activités économiques et au centre commercial Carrefour. Il préfigurerait également le développement et la redynamisation des activités économiques sur le quartier.
Cela pourrait également se mettre en place en lien avec le projet de Pôle Gare mené par la ville de Goussainville, qui prévoit le déplacement vers le Sud-Ouest de la gare routière et la création d’un parking de 130 places donnant sur l’endroit où nous pourrions envisager cette deuxième sortie.

(Vue aérienne : Google)

Réagissez dans notre Forum

Informations supplémentaires