Le retournement des trains de Malesherbes à Châtelet - annoncé depuis quelques années comme la solution miracle - pour résoudre les problèmes d'irrégularité chronique de notre chère ligne D doit théoriquement être mis en service pour fin 2008 (après une annonce initiale pour fin 2007).

Seulement voila, il semblerait que la RATP soit bien décidée à traîner des pieds jusqu'au bout dans cette affaire.

En effet, la RATP, pour que l'opération devienne pérenne, réclame les aménagements suivants :

- Adaptation du poste de manœuve local (PML) de Châtelet pour que les manœuvres de retournement se fassent de façon plus fluide
- Adaptation du PCC de Denfert (c'est de là que sont aiguillés les trains de la ligne D quand ils roulent sur les voies de la RATP entre la Gare du Nord et Châtelet)
- Installation de 2 escaliers supplémentaires à Chatelet les Halles, 1 par quai.

Vous nous annoncez un "plan choc" alors qu'en fait vous jetez de la poudre aux yeux avec vos annonces qui ne sont que cosmétiques

Mr Pepy a écrit:

On va changer des panneux d'information
on va changer les sonorisation
on va renover beaucoup plus de gares


En quoi ces propositions font améliorer la régularité ?

Nous n'avons que faire de la couleur et de la forme de vos panneaux : ce qui compte c'est l'information qui est donnée. On veut de l'info fiable, utile et précise

Pas la peine d'aller dépenser de l'argent en ecrans ou en sono si c'est pour rien dire ou nous raconter des âneries.
Par contre, si vous avez quelques milliers d'euros en trop, commencez à mettre de l'affichage à Châtelet et allez discuter avec la RATP pour savoir qui fait quoi dans cette gare pour l'info à donner aux usagers de la ligne D

Entre 2001 et 2007 M. Jean Louis Jourdan et M. Bernard Gardin ont dirigé le RER D. Voici les taux d'irrégularités officiels relevés, pour le RER D, par le STIF entre 2001 et 2007:
  • 2001: 11,59 %
  • 2002: 11,08 %
  • 2003: 17,06 %
  • 2004: 16,48 %
  • 2005: 13,92 %
  • 2006: 15,13 %
  • 2007: 18,19 %
SaDur se doit de les féliciter pour leur performance commune qui permet au RER D de maintenir un taux moyen d'irrégularité de 14,78 % sur sept années calendaires.

Bravo! Continuez à abreuver les usagers de vaines promesses; les résultats sont à la hauteur de votre inefficacité. Vous pouvez partager le trophée avec ce cher Thierry Mignauw, votre patron, qui lui également se montre incapable de gérer la situation.

Les grèves enfin terminées, la ligne D a repris son train-train quotidien nous rappelant qu'un jour sans incident n'est pas un jour normal sur notre ligne de RER.

Depuis deux semaines, avant que les feuilles qui tombent ne viennent perturber le réseau, des pannes sur la signalisation sont venus en moins de sept jours mettre en mal, une fois de plus, la régularité.

Chaque jour, c'est d'avantage de trains de fret qui circulent sur les voies banlieues de la D.

Pendant longtemps le directeur de la D a affirmé avec force et convisction qu'il n'y avait pas de trains de fret sur les voies banlieue de la D, aux heures de pointe. Il a ensuite légèrement modifié son discours pour affirmer qu'il n'y avait pas de trains de fret sur les voies banlieue dans le sens de la pointe.

Il est rare chez SADUR de faire un peu de promo pour des sites internet. Nous allons pourtant déroger à la règle pour nous réjouir de la réouverture de www.marredurer.com.

Ce site, outre de comptabliliser les retards de tous les RER, possède en son sein un forum où nombre de Saduriens viennent s'exprimer avec moins de retenus que sur le forum de Sadur.

Le gros incident de la matinée du lundi 15 septembre a impacté plus de 60 trains et combien de voyageurs ? Un simple problème de signalisation et ce sont plus d'une demi-heure de retard pour la grande majorité des clients de la SNCF. Entre des messages qui auraient dû être plus pratique, des sms erratiques, le boulet d'or revient à Transilien.com qui a été incapable de fournir le moindre billet de retard, au motif que les trains étaient tous arrivés… à l'heure !

Bonjour à toutes et à tous.

Durant la période de grève, nous vous demandons de ne pas publier sur notre site de messages polémiques sur le sujet de la grève : exprimez votre avis tout en restant constructif.

La grève va passer et il restera toujours les problèmes récurrents de la ligne D : irrégularité, informations… Ces objectifs premiers sont la raison de l'association. La grève est un catalyseur de colères pour autant il ne faut pas occulter le quotidien de cette ligne pour laquelle nous appelons le maximum de lecteur du site à nous rejoindre : aidez-nous à vous aider ! Merci.

Alors que la grève est un droit garanti par la constitution, il en est un autre qui est mis à mal à chaque mouvement social : celui du droit au transport.

Nulle intention pour Sadur de porter un regard critique sur le fond du problème qui oppose syndicats et le gouvernement, ni de crier haro sur les cheminots.

Au nom du droit de grève, dès ce soir, nous, usagers ne pourrons voyager privés de nos moyens de transports collectifs.

Après dix jours de grèves, voici enfin le retour à la normale tant attendu sur notre ligne D...

Retour à la normale qui, sur notre ligne, est synonyme de retour des perturbations. En effet, même si durant les grèves le nombre de trains était très limité, voire nul sur certaines branches, nous avons pu apprécier les efforts et les moyens mis en oeuvre afin de nous fournir des informations sous forme d'annonces sonores et de tracts distribués. Nous avons également remarqué les efforts considérables entrepris par la SNCF pour faire sortir un nombre impressionnant d'agents sur les quais afin de réguler le flux des voyageurs, de les informer et de tout faire en sorte pour que la situation ne dégénère pas.

Depuis un peu plus de deux ans, elles avaient disparu de la circulation et nous ne les voyons plus que de temps à autre, en heure de pointe, le temps de remplacer une rame à double étages qui est en révision.

Pourtant, doucement, insidieusement, la SNCF est revenu sur ses engagements et les voilà de retour…

Mais qui ?

Allez je vais vous donner quelques indices : Très chaudes en été, tout autant en hiver, un seul étage et un âge cannonique…

Informations supplémentaires