Après dix jours de grèves, voici enfin le retour à la normale tant attendu sur notre ligne D...

Retour à la normale qui, sur notre ligne, est synonyme de retour des perturbations. En effet, même si durant les grèves le nombre de trains était très limité, voire nul sur certaines branches, nous avons pu apprécier les efforts et les moyens mis en oeuvre afin de nous fournir des informations sous forme d'annonces sonores et de tracts distribués. Nous avons également remarqué les efforts considérables entrepris par la SNCF pour faire sortir un nombre impressionnant d'agents sur les quais afin de réguler le flux des voyageurs, de les informer et de tout faire en sorte pour que la situation ne dégénère pas.

Depuis un peu plus de deux ans, elles avaient disparu de la circulation et nous ne les voyons plus que de temps à autre, en heure de pointe, le temps de remplacer une rame à double étages qui est en révision.

Pourtant, doucement, insidieusement, la SNCF est revenu sur ses engagements et les voilà de retour…

Mais qui ?

Allez je vais vous donner quelques indices : Très chaudes en été, tout autant en hiver, un seul étage et un âge cannonique…

Pour ouvrir une porte de Z5300 (petit gris) on fait de la musculation. Une fois dedans c'est la séquence sauna.

Le Z20500, au contraire, c'est le frigo avec le givre sur les vitres comme dit Christine.
Idéal, le chaud et froid quand on change à Villeneuve St Georges.
Le train, c'est la course à pied quand il arrive en retard et qu'on rate le bus.
C'est la piscine quand les vitres sont ouvertes et qu'il a plu.

C'est le rugby quand on doit se frayer un passage sur un quai bondé.
C'est le basket de luxe avec ses paniers à 400€
Et puis... c'est le foot parce que tout le monde s'en "foute".
Toutes ces activités sportives pour seulement un petit abonnement mensuel, les concurrents peuvent aller se rhabiller !

Nous demandons à ce que la carte orange soit remboursée en partie par la Sécurité Sociale car les prestations physiques qu'elle nous offre nous permettent de conserver une bonne santé."
Loin de la ligne D pour cette journée, espérons pour la ligne D que le Père Noël aura pensé à déposer au pied du sapin de la SNCF, quelques centaines de millions d'euros pour rénover l'infrastructure de la SNCF.

Mais aussi un peu d'inspiration pour Mafalda et ses annonces incohérentes, voire inexistante.

Egalement des écrans Info-gare à Châtelet les Halles (à Gare de Lyon ayé c'est fait).

Surtout espérons un peu plus de régularité…

Mais désolé à Sadur nous ne croyons plus au Père Noël.

Allez malgré tout, joyeux Noël à tous.
 zefree77 a écrit : "Les usagers de la ligne D ont vécu pour la plupart une véritable semaine de galère, digne d'un mouvement de grève.

Nous pensions avoir touché le fond aprés un dernier trimestre 2007 calamiteux, et que les vacances de Noel allait nous offrir un (court) répit.

Que nenni ! C'était sous-estimer la peu d'intérêt des directions de la D et du Transilien pour sa clientèle !

Déjà, le programme établi pour les lignes Transilien avait de quoi inquiéter.

Pour la branche de Melun, ce n'est rien de moins que la moitié des trains en pointe qui passaient à la trappe.

RER D,

Tu as 20 ans aujourd'hui, te voilà presque adulte…

Je me souviens de ta naissance, dans la douleur, ou tu refusais de t'extraire du tunnel, je me souviens de tes premiers pas, chancelant.

Puis les années ont passé et je t'ai vu grandir trop rapidement, je t'avoue m'être inquiété.

Je l'avoue, je serais un bien piètre devin, l'année dernière à la même période, je titrais "2006 est mort, tant mieux 2007 ne pourra pas être pire !", et à part les prédictions dignes de celle du devin d'Asterix et le devin (après la pluie, vient le beau temps), je me trompais sur toute la ligne.

J'étais à cette époque là dans un excès d'optimisme, mal m'en a pris, car l'année 2007 s'est révélée pire que les autres !

Informations supplémentaires