Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

La SNCF communique ces derniers mois sur de nombreux chantiers d'infrastructure en cours sur notre ligne :
- Mise en accessibilité de gares,
- Renouvellements d'équipements

Pour accompagner ces outils elle propose par ailleurs divers outil web pour que nous, usagers, puissions faire les remontées de nos constats :
- flashcodes en tous genres
- formulaires à remplir sur le web, par exemple "Vigi Express" (http://www.sncf.com/fr/actualite/securi ... gi-express), sans soute censé accompagner le plan VigiRail, mis en place à la suite de l'accident mortel de Bretigny.

Sur le papier, nous pourrions donc croire, si on met de côté la série d'incidents en cours, qu'elle se donne les moyens de ses ambitions.

Pour autant, de nombreux d'incidents d'infrastructure se sont produits depuis le début de l'année. Ils rappellent à tous qu'il reste un très long chemin à parcourir avant d'avoir des infrastructures dignes d'une ligne du XXIè siècle.

En parallèle, nous constatons que de nombreuses opérations d'entretien, de moindre ampleur pourtant, et bien entendu signalées, ne sont toujours pas réalisées :



Sur les voies :

Nous avions constaté l'été dernier, via quelques tweets, de boulons manquants sur des voies. Or, au début de juin, la situation n'a pas changé. Ci-dessous, des images pour vous permettre de le constater par vous mêmes :

A Boussy Saint-Antoine :
twéété en juillet 2014 :
Image
Constaté en mai 2015 :
Image
Non réparé donc

A Cesson :
Observé en juillet 2014 :
Image
Constaté en mai 2015 :
Image
Non réparé donc

A Lieusaint - Moissy :
Observé en juillet 2014
Image
Constaté en mai 2015
Image
Non réparé donc

Sur certains quais :

Ce n'est pas mieux. L'exemple le plus criant étant celui de Lieusaint - Moissy.

Image

ces quais sont parcourus quotidiennement par plusieurs milliers de voyageurs, qui constatent depuis des années que l'état du quai va en empirant, celui-ci, en temps estival, étant envahi par de la végétation

Image

On nous racontera sans doute que les anomalies décrites ci-dessus ne sont pas forcément d'une criticité extrême. Pour autant, elles sont visibles des voyageurs, soit depuis le train, soit depuis les quais. Et si le voyageur constate qu'il y a de l'entretien non réalisé sur les parties qu'il peut voir, n'est-il pas en droit de s'inquiéter sur l'entretien de ce qu'il ne voit pas ?

Idem pour une remontée faite via les moyens décrits ci-avant : si le voyageur remonte une situation anormale, c'est qu'il estime qu'elle a besoin d'être corrigée. Et là, constater que malgré les remontées rien ne bouge est frustrant.

Quand le traitement des dysfonctionnements prend des mois, voire des années, ceci renvoie donc aux voyageurs l'image :
- que la SNCF néglige l'entretien courant de ses infrastructures
- que les agents sur les quais ne font pas correctement leur travail de remontées, ou bien ne les suivent pas
alors que ce n'est sans doute pas du tout le cas. Bref, un sacré effet pervers ! Pour peu que les incidents s'enchainent, comme c'est le cas ces dernières semaines, il aura l'impression qu'elle ne fait pas son boulot  !

Bref, Ce n'est pas en faisant des reportages photos que la SNCF parviendra à convaincre ses voyageurs qu'elle assure correctement sa mission d'entretien des infrastructures. C'est bien en se retroussant les manches et en priorisant la multitude de petites opérations d'entretien . Certes elles ne seront pas forcément médiatiques, pour autant elles seront visibles des usagers. Ce sera déjà un bon début...

 

N'hésitez pas à commenter cet article dans notre forum ! : >> clic <<

Informations supplémentaires