Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Ce lundi matin a été cauchemardesque pour les usagers de la branche Corbeil. En effet, les travaux qui ont entrainé la coupure de la ligne samedi 6 au soir et dimanche 7 toute la journée n'ont pas été terminés à temps.

Ceci a empêché toute circulation sur la branches de Corbeil en début de matinée, laissant une nouvelle fois des milliers de voyageurs sur le carreau.

Et, comme vous pourrez le lire dans le témoignage que nous avons reçu ce jour:
- L'information voyageurs, domaine sur lequel la SNCF a toutes les cartes en main, a une fois de plus été aux abonnés absents, puis fantaisiste (il suffit de voir l'heure estimée de reprise affichée ci-dessus !)
- Les conséquences pour de nombreux voyageurs ont été désastreuses

 

"Ce matin , arrivée à la gare de Vigneux sur seine à 5h35 car j'avais un TGV à prendre impérativement pour mon travail à la gare de Lyon à 6h41. Plus d'une heure pour un trajet qui fait normalement 20 minutes, j'avais pris de la marge...
He bien non pas assez puisque c'est le RER D les trains sont annoncés retardés les uns après les autres, aucune annonce puisque la gare est fermée, à 6h15 toujours rien, tous les trains en direction de Paris sont retardés, et aucune nouvelle. j'ai pris le seul RER que j'ai vu ce matin et qui partait en sens inverse à 6h15 pour récupérer la ligne C.
Conséquence, j'ai évidemment manqué mon TGV ce qui est malvenu pour mon travail et je perds 57 euros !!!!

Oui, L'autre bonne nouvelle de la SNCF: mon billet de train ne sera pas remboursé et donc sera de ma poche. En effet, bêtement, après avoir décidé de rejoindre mon bureau puisque je n'avais pas eu mon train, je me suis présentée à mon point SNCF à l'ouverture à 9h00 pour me faire rembourser. Que nenni, il eusse fallu que je me présentasse au guichet de la Gare de Lyon dans les 2 heures après le départ du TGV, ce que je ne savais pas. j'ai appelé le service client de la SNCF pour expliquer le motif de mon retard et le dénoncer le coupable la SNCF et le RER D (justificatif du site transilien et photos des panneaux à l'appui):

Et bien NON, l'agent m'a expliqué que la SNCF n'est pas responsable si je choisis un moyen d'acheminement pas fiable et incertain à savoir ...la SNCF pour rejoindre ma gare TGV. Donc je suis coupable d'avoir essayé de rejoindre la gare de Lyon via une ligne non fiable , le RER D qui comme le TGV et si je ne m'abuse appartient à la SNCF!

Après tous les retards, pannes retards que nous subissons intensivement depuis 15 jours , c'est vraiment la cerise sur le gâteau.

[...]

J’ai été très pénalisée ce matin, comme c’est souvent le cas de manière plus que récurrente depuis 15 jours/3 semaines sur cette ligne, mais ce n’est rien à côté de toutes ces personnes qui se lèvent très tôt, ont des emplois précaires et non valorisés et qui, ce matin avant 6h00, étaient en panique car des heures de salaire allaient leur être retirées ou que leur mission d’interim non reconduite. Aucune information, aucune considération, aucun respect, c’est déplorable."

En général, au fur et à mesure de l'exécution des travaux, il est possible de savoir si le chantier prend du retard ou non. Et donc d'en déduire si la ligne pourra bien être remise en service dans les temps. Et de prendre les dispositions nécessaires.Vous savez, le plan B....

La photo ci-dessous montre qu'à 6h l'information n'avait pas encore été affichée alors que l'incident était bel et bien en cours depuis le début du service. Pour information l'heure de passage théorique du VOVA en première ligne, à Vigneux sur Seine, est 5h19...

Ce gros loupé de la SNCF nous interpelle donc forcément :
- Comment se fait-il que la SNCF n'ait annoncé que tardivement ce qui se passait ?
- Pourquoi n'a-t-elle pas anticipé la mise en ligne de l'information ?
- Quel suivi la SNCF a-t-elle fait de ce chantier ?
- Comment ce chantier a-t-il été préparé ? La durée des tâches a-t-elle bien été calibrée ? Y avait-il une marge pour aléa dans le planning ? Des plans B de prévus ?

 

Question subsidiaire : comme indiqué dans ce témoignage :
- des usagers ont manqué leur correspondance TGV
- d'autres vont se voir retirer des heures ou des journées de salaires
Sachant que la SNCF risque certainement de facturer des pénalités au prestataire des travaux, comment va-t-elle indemniser les voyageurs qui ont subi un préjudice financier ce matin ?

Nous rappellerons juste qu'il y a quelques années, la SNCF a été condamnée à indemniser un usager de la ligne R qui avait raté un TGV pour des raisons comparables. Il serait donc temps qu'elle change de discours vis-à-vis des voyageurs qu'elle pénalise régulièrement.

Au vu du nombre de chantiers à venir, nous espérons que ce type d'incident ne se reproduira pas. Ou bien, à défaut, qu'un plan B aura cette fois-ci été anticipé.

Informations supplémentaires