Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

La semaine dernière a été très éprouvante pour les usagers du sud de la ligne D via Combs-la-Ville : au trafic déjà réduit pour cause de travaux sont venus se greffer de multiples perturbations et suppressions.

Inutile de remuer le couteau dans la plaie : l'inorganisation par la SNCF et RFF de ces travaux, et le côté complètement erratique de l'information voyageurs ont mis les nerfs des usagers du sud de ligne à très rude épreuve. Si retour d'expérience il y a, nous ne manquerons pas de souligner ce point.

Inutile de dire que c'est avec un mélange de résignation, de fatigue, et de lassitude, mais aussi d'inquiétudes, que nous craignons cette prochaine semaine :


- Comme nous l'avions prédit, les vacances scolaires n'ont pas été synonymes de désertion des trains : et les trains en provenance de Melun le matin étaient déjà pleins à Combs-la-Ville - Quincy.

- Nous ne sommes pas à l'abri d'avoir autant d'incidents que la semaine dernière.

- Certes, des petites adaptations, non forcément visibles la semaine dernière, ont été apportées. Pour autant nous attendons de voir si elles seront utiles :

  • Les correspondances entre les premiers bus et les premiers trains, à Combs-la-Ville - Quincy, ont été revues pour être tenables. Nous avions en effet remonté à la SNCF que les voyageurs devaient attendre plus de 20 minutes sur le quai, car le train venait de partir...
  • Des trains DICA/DACA ont été ajoutés le matin, il est juste dommage qu'ils passent juste après le FACA, et qu'ils passent sur un horaire différent de celui qu'ils ont habituellement.

 

- Nous trouvons enfin énervant que la SNCF fasse toujours ses aménagements horaires dans le même sens, au profit de la proche couronne, alors que ce sont les usagers de la grande couronne qui subissent le plus les conséquences des travaux : si la SNCF a su ajouter des arrêts au DICA le matin, pourquoi n'a-t-elle pas eu la présence d'esprit / la volonté / l'initiative (on vous laisse choisir), le soir, de transformer les ZACO en ZICO (surtout quand juste après, un NICO aurait très bien pu être transformé en NACO si la SNCF tenait absolument à maintenir une fréquence de desserte en proche couronne) ? Il ne s'agit pas de gagner du temps, mais juste de s'assurer que les trains terminus Melun soient bien empruntés par les habitants du secteur de Sénart, et que ceux-ci n'aient pas à attendre 30 minutes sur le quai parce qu'ils ne sont pas parvenus à monter dans le train... Des solutions semblent possibles pourquoi la la SNCF s'obstine-t-elle dans ses choix au lieu de tenir compte des besoins de ses usagers ?

Nous nous interrogions dans notre précédent billet sur ce qu'il nous restait de patience, zénitude, etc. pour affronter cette période de travaux. Au vu de ce que nous avons pu voir / lire / entendre, il ne nous reste à espérer que la SNCF se montre pour une fois à la hauteur et assure les trains annoncés dans des conditions de ponctualité décentes. D'autant plus qu'en fin de semaine il y a aussi interruption du côté de Corbeil-Essonnes ! Mais y parviendra-t-elle ? Rien n'est moins sûr... Bref, bon courage à tous , et rendez-vous à la fin de la période de travaux pour en faire le bilan !

Informations supplémentaires