Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le STIF, Syndicat des Transports d'Île de France, est l'autorité organisatrice des transports en Île de France.


"
Je décide, ils (RATP, SNCF, cars Optile) exécutent."

 

Historique 

L'ancêtre du STIF, le STP, Syndicat des Transports Parisiens, est né en 1959. Il avait à l'époque été chargé par l'Etat de gérer l'ensemble des transports en commun.
En 1991, sa compétence, qui se limitait à une partie centrale de la région, s'est étendue à toute la région Île de France.
En 2001, par application de la loi SRU, le STP devient le STIF et la région est associée à sa gestion.
En 2006, l'Etat abandonne la responsabilité du STIF à la Région.

 

Structure juridique

Le STIF est actuellement géré par la loi du 13 août 2004. Au sens juridique, c'est un établissement public local dirigé par un conseil de 29 membres où la région est majoritaire depuis 2006:

  • 15 représentants de la région Île de France
  • 5 représentants de la ville de Paris
  • 7 représentants des autres départements, soit 1 représentant par département
  • 1 représentant de la Chambre Régionale de Commerce et d'Industrie de Paris (représentant les entreprises, puisqu'elles assurent tant par le versement transport que par le remboursement de la carte orange aux salariés une part importante du financement des transports publics.
  • 1 représentant des Etablissements publics de coopération intercommunale (communautés d'agglomération, de communes, etc.)

et est présidé par le Président du Conseil Régional (M. Jean-Paul Huchon en août 2015).

La Directrice Générale en août 2015 est Mme Sophie Mougard.

 

Missions

Le STIF organise, coordonne et finance les transports publics de voyageurs d'Île de France, assurés par la RATP, la SNCF Île de France (Transilien SNCF) et les compagnies de bus privées regroupées dans l'association Optile (qui a succédé aux 2 associations APTR et Adatrif). Pendant quelques années, il a fallu ajouter à cette liste les Bateaux Parisiens / Batobus, opérateur de la navette fluviale Voguéo entre la gare d'Austerlitz et Ecole Vétérinaire de Maisons-Alfort.

Les missions sont les suivantes:

  • désignation des exploitants et définition des conditions d'exploitation
  • élaboration de la politique tarifaire et création des différents titres de transports
  • définition de l'offre de transport et du niveau de qualité de service dans le cadre de contrats signés avec les exploitants
  • modernisation du réseau via la mise en place de grands projets (en particulier ceux définis dans le cadre du CPER, Contrat de Plan Etat - Région)
  • amélioration de la qualité de service par le financement des équipements nécessaires dans le cadre de la mise en oeuvre du PDU, Plan de Déplacements Urbauins
  • pilotage des études pour juger de l'intérêt et de la faisabilité de nouvelles infrastructures
  • financement de la plus grande partie du coût de fonctionnement des transports publics (3,7 milliards d'euros en 2005), le reste étant payé par les voyageurs (2,6 milliards d'euros en 2005).

Se sont ajoutées avec la mise en place de la loi de 2004 les missions additionnelles suivantes:

  • élaboration et révision du PDU (Plan de Déplacement Urbain)
  • possibilité d'assurer la maîtrise d'ouvrage des projets d'investissement (à l'exception de ceux relevant du réseau ferré national sous monopole RFF)
  • fixation des taux du versement transport (dû par les entreprises)
  • responsabilité des transports scolaires
  • organisation de services de transports à la demande
  • organisation de services fluviaux réguliers (navette Voguéo)

  

Contrats avec les exploitants

Les contrats pluri-annuels avec la RATP et la SNCF, qui existent depuis 2000, définissent la teneur et la qualité de service attendus, ainsi que les modalités du financement STIF (en tenant compte de la politique tarifaire et des objectifs de qualité de service).

Les conventions avec les entreprises d'Optile permettent le versement par le STIF de compensations.

  

Financement des transports publics

Un chiffre pour le fonctionnement des transports publics en 2014: un montant de 9,2 milliards d'euros (pas uniquement dans le budget du STIF).

Le STIF est chargé de l'équilibre financier des dépenses de fonctionnement (ce qui exclut les investissements). Il dispose comme recettes:

  • du versement transport versé par toutes les entreprises de plus de 9 personnes et les administrations
  • des contributions versées par ses membres (donc les collectivités locales et territoriales)

  

Quelques dates importantes

  • 1959, création du STP, succédant à l'ORTP, Office Régional des Transports Parisiens, fondé 10 ans auparavant
  • 1961, approbation de la création d'une ligne express est-ouest , la future ligne A du RER
  • 1975, création de la carte orange
  • 1991: suppression de la 1e classe du métro, lancement des projets Meteor (ligne M 14) et Eole (ligne RER E) - extension de la carte orange à toute l'Ile-de-France
  • 1996: début de l'expérimentation du passe Francile, ancêtre du passe Navigo
  • 1998: lancement de la carte Imagine'R et du chèque Mobilité
  • 1999: extension de la classe unique aux trains et aux RER, gratuité des transports pour la St-Sylvestre
  • 2001: élaboration du projet Mobilien
  • 2002: création du ticket t et lancement d'un programme de rénovation de 838 voitures (131,2 millions d'euros) avec la Région et la SNCF. D'autres programmes du même type suivront, notamment pour une très grande partie des automotrices à 2 niveaux de la ligne D
  • 2004: dézonage de la carte Imagine R pour les 2 mois d'été - lancement du passe Navigo en remplacement de la carte orange
  • 2005: création du réseau Noctilien 
  • 2007: suppression des zones 7 et 8 - création du ticket t+ en remplacement du ticket t
  • 2011: suppression de la zone 6 - mise en service de la première ligne TZen (Corbeil - Lieusaint), bus à haut niveau de service
  • 2012: dézonage des forfaits Navigo annuel et mois les week-ends et jours fériés
  • 2013: mise en place du complément de parcours - dézonage des forfaits Navigo annuel et mois du 15 juillet au 15 août
  • 2014: extension du dézonage aux petites vacances scolaires
  • 2015: passage des forfaits Navigo en toutes zones

  

Un site

Pour plus d'informations sur le STIF:

 

Sources: cet article a été rédigé d'après des plaquettes de présentation du STIF d'avril 2006 et de juillet 2014, ainsi que d'après le rapport d'activité 2015

Informations supplémentaires