Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Réseau de Transport du Grand Paris (RTGP) est un projet qui a été développé par la Société du Grand Paris (SGP) afin de faciliter les déplacements entre Paris et les pôles stratégiques de l'agglomération parisienne: secteur de Roissy-CDG, Le Bourget, La Plaine St Denis, La Défense, la Cité Descartes et l'est parisien, l'est de la Seine-Saint-Denis, Saclay et le sud de Paris jusqu'à Evry.

Les objectifs qui lui ont été assignés étaient les suivants:

  • amélioration des transports quotidiens, notamment de banlieue à banlieue
  • soutien du développement économique, en reliant les aéroports, les gares TGV et les pôles structurants du Grand Paris
  • maîtrise du développement urbain, en favorisant l'aménagement des zones situées autour des gares du réseau
  • désanclavement de territoires aujourd'hui à l'écart, en particulier l'est de la Seine-Saint-Denis

Ce projet comportait 3 lignes:

  ligne bleue ligne rouge ligne verte
Terminus et desserte

Roissy-CDG - Orly
via Le Bourget, Paris, Villejuif
(extension de la ligne M 14)

Le Bourget - La Défense
via la Cité Descartes et Villejuif
Roissy CDG - Orly
via Le Bourget, La Défense, Versailles
Longueur 50 km 60 km 75 km
(dont 21 communs avec la ligne rouge entre Roissy-CDG et Le Bourget)

 

Ce plan était inclus dans le dossier du maître d'ouvrage établi en vue du débat public qui s'était tenu entre octobre 2010 et janvier 2011 (document source Société du Grand Paris):

Réseau de Transport du Grand Paris 2010
Cliquez sur la vignette pour afficher l'image en grand format  

 

Ce sont environ 40 gares qui étaient prévues au long de ces 3 lignes, ce qui donne un intervalle moyen entre gares de 2 à 3 km. Plus de 85 % de ces gares sont en correspondance avec un autre moyen lourd. En particulier, un certain nombre des lignes radiales RER et Transilien, voire métro pour les lignes les plus étendues, sont en correspondance, mais ce n'est pas systématique (branche Boissy de la ligne RER A par exemple).

Le matériel roulant est de type métro automatique (en particulier parce que la ligne bleue reprend l'infrastructure de la ligne M 14, donc des navettes type MP89CA / MP05CA allongées à 8 voitures, et que ligne bleue et ligne verte ont en commun une section).

La vitesse commerciale (en tenant compte des arrêts) est de 65 km/h en moyenne, la vitesse de pointe peut aller jusqu'à 100 km/h (contre 80 km/h pour la ligne M 14 actuelle). L'intervalle minimal entre 2 trains est de 85 s.

Quelques temps de parcours sont mentionnés:

  • Roissy-CDG - La Défense: moins de 30 minutes (ligne verte)
  • Roissy-CDG - St Lazare: moins de 30 minutes (ligne bleue)
  • Orly - Gare de Lyon: 20 minutes (ligne bleue)
  • Saclay - La Défense: moins de 25 minutes (ligne verte)
  • Villejuif - Champs-sur-Marne: 20 minutes (ligne rouge)
  • Boulogne - Créteil: 20 minutes (ligne rouge)

La mise en service complète était, en 2010, planifiée pour 2023.

Le coût des 3 lignes était alors chiffré dans une fourchette entre 21,4 et 23,5 milliards d'euros, en grande partie financés par l'emprunt.

Ce projet RTGP, soutenu par la SGP et l'Etat, a été soumis à débat public fin 2010 - début 2011, en parallèle d'un autre débat public concernant le projet Arc Express, soutenu par le STIF et la Région Ile de France.

La tenue simultanée de ces 2 débats a permis d'aboutir, courant 2011, à un projet de synthèse: Grand Paris Express.

La rédaction de cet article s'appuie en partie sur le contenu de la synthèse du dossier du maître d'ouvrage soumis à débat public en 2010-2011.

Informations supplémentaires