Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Arc Express, un métro pour ne pas aller à Paris...

Arc Express, officiellement lancé en décembre 2007, est le nom du projet qui vise à construire tout autour de Paris une ligne de métro automatique. Ce projet est mené par le STIF et la Région Île de France avec la collaboration de la RATP (pour laquelle le nom du projet est "Métrophérique"), de la SNCF et de l'Institut d'Aménagement et d'Urbanisme Île de France entre autres.

Pourquoi cette ligne ?

Le simple examen du plan des transports en commun en Île de France, en particulier pour ce qui concerne les métros, les RER et les lignes Transilien, montrent que l'orientation principale des axes est radiale, de ou vers Paris, même si on note l'existence de lignes davantage tangentielles:

  • les lignes de tramway T1 (de St Denis à Noisy le Sec, ultérieurement d'Asnières Gennevilliers à Val de Fontenay), T2 (de La Défense à Issy Val de Seine, ultérieurement de Bezons à Paris Porte de Versailles), T3 (tramway des Maréchaux de Pont du Garigliano à Porte d'Ivry, ultérieurement Porte de la Chapelle), T4 (de Bondy à Aulnay, avec un projet de fourche vers Clichy - Montfermeil)
  • les lignes de bus en site propre Tvm (de la Croix de Berny à St Maur Créteil , avec prolongement envisagé vers les limites de la Seine et Marne) et Thiais - Pompadour - Sucy-Bonneuil actuellement en construction
  • les tangentielles nord, ouest et sud actuellement en construction ou en projet ainsi que la ligne U (La Défense - La Verrière), certaines parties de la ligne C (Versailles - Massy - Juvisy ou Choisy le Roi), ...

Même si certains de ces axes offrent des options intéressantes sur certains trajets (en témoignent les succès des lignes de tramway ou du bus Tvm en particulier), les trajets de banlieue à banlieue sont généralement nettement plus complexes que les trajets de et vers Paris. Les chiffres de part de marché des transports en commun (source STIF) par rapport à l'ensemble des déplacements motorisés qui suivent sont donc facilement explicables:

  • à l'intérieur de Paris: 64 %
  • entre Petite Couronne et Paris: 58 %
  • à l'intérieur de la Petite Couronne: 23 %
  • entre Grande Couronne et Paris: 63 %
  • entre Grande Couronne et Petite Couronne: 23 %
  • à l'intérieur de la Grande Couronne: 10 %

On voit ainsi que la Petite Couronne cumule à la fois une densité de population importante et une utilisation très forte des transports individuels dans les trajets à l'intérieur de cette zone, d'où les embouteillages quotidiens que l'on voit dans un certain nombre de communes de la Petite Couronne... dans lesquels les autobus sont également pris.

Arc Express

L'objectif du projet Arc Express est donc de construire tout autour de Paris à une distance de 6 à 8 km une ligne de métro automatique offrant un service d'un niveau analogue à celui actuellement proposé par la ligne 14 (Meteor), que ce soit en termes de fréquence ou de temps de parcours. Cette ligne devra offrir un maximum de correspondances avec les lignes radiales qu'elles soient des lignes de métro, de RER ou de tramway.

A l'automne 2008, le tracé précis et donc les stations ne sont pas définis. Un fuseau est déjà connu, ce qui permet de voir les possibilités envisagées pour les diverses correspondances, soit à partir du nord et dans le sens des aiguilles d'une montre pour les lignes RER et Transilien SNCF:

  • RER D: Stade de France ou St Denis
  • RER B
  • RER E: La Folie (à construire) ou Noisy le Sec
  • RER A: Vincennes, Fontenay (y compris sur branche A4), Val de Fontenay, Noisy Mont d'Est + St Maur Créteil, Champigny St Maur
  • RER D: Maisons Alfort Alfortville ou Le Vert de Maisons
  • RER C: Vitry ou Les Ardoines
  • RER B: toutes gares entre Laplace et Robinson
  • Transilien N: toutes gares entre Vanves Malakoff et Sèvres Rive Gauche
  • Transilien L: toutes gares entre Le Val d'Or et Sèvres Ville d'Avray et Garches Marnes la Coquette
  • RER A: La Défense, Nanterre-Préfecture ou Nanterre-Université
  • Transilien L: toutes gares entre Asnières et La Défense ou Nanterre-Université
  • Transilien J: toutes gares entre Asnières et Le Stade
  • RER C: Les Grésillons ou Gennevilliers

auxquelles s'ajoutent les correspondances avec les lignes de métro suivantes, éventuellement après prolongements, toujours à partir du nord et dans le sens des aiguilles d'une montre:

  • 12, 7, 5, 11, 9, 1, 8, 7 (Villejuif-Louis Aragon semble déjà acquise), 4, 13, 12, 9, 10, 1, 3, 13, 14 et 4

Arc Express Fuseau d'Etude à fin 2008 
Pour voir le schéma dans son intégralité, cliquez sur l'image.
Document: (C) STIF, août 2008

Pour d'évidentes raisons de financement, il ne sera pas possible de construire l'ensemble de la ligne en une seule fois. Les sections qui devraient être prioritaires seront:

  • l'arc sud-est, traversant le Val-de-Marne, de Val de Fontenay à Arcueil-Cachan
    Ce tronçon fait depuis quelques mois l'objet d'un lobbying insistant de la part du Conseil Général du Val de Marne qui le promeut sous le nom d'Orbival.
  • l'arc nord-ouest, de La Défense à La Plaine-St-Denis (Stade de France).

Pour en savoir plus:

Informations supplémentaires